Des anthropologues à l'OMC

Scènes de la gouvernance mondiale


  Imprimer Science politique
03/11/2011
Sous la direction de Marc Abélès
978-2-271-07226-9
15 x 23 cm

24,90 € TTC

23,66 € TTC

(remise de 5 %)




Bienvenue dans les couloirs de la gouvernance internationale, au coeur de l’OMC, lieu où se pratique la diplomatie à l’échelle planétaire. Après avoir, des mois durant, sillonné ses bureaux de Genève, Marc Abélès et son équipe signent la première étude anthropologique sur une organisation à la fois connue et mystérieuse. Le regard d’ethnologues étonnés et curieux, loin des traités arides habituellement consacrés à cette institution dont le mode de fonctionnement offre un formidable condensé des relations humaines.

 L’OMC rassemble des représentants de cultures et de traditions politiques très différentes, qui travaillent à l’harmonisation des législations et à la construction d’un projet englobant. Enjeux de pouvoir, règlement des conflits, transparence et secret : les pratiques juridiques, diplomatiques et politiques de l’OMC se déploient selon des rythmes hétérogènes, entre l’urgence et la lente durée. Les auteurs montrent que la référence à l’état de crise fait partie des représentations familières à l’intérieur de l’organisation comme dans son environnement immédiat. Un regard iconoclaste sur un milieu humain jaloux de ses secrets.

Anthropologue et ethnologue, Marc Abélès est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et directeur de recherche au CNRS. Il est notamment l’auteur de Un ethnologue à l’Assemblée (2000), Les Nouveaux Riches : un ethnologue dans la SiliconValley (2002), Politique de la survie (2006) et plus récemment d’une Anthropologie de la globalisation (2008).

« L’essai du jour » de Jacques Munier sur France Culture consacré à Des anthropologues à l’OMC, jeudi 3 novembre 2011.

 

Des anthropologues à l’OMC : "Coup de cœur" de Christophe Bourseiller sur France Musique dans « Musique matin », vendredi 4 novembre 2011.

 

Marc Abélès a participé à l’émission « Déshabillons-les » présentée par Hélène Risser sur Public Sénat, mercredi 7 décembre 2011.

 

« ll fallait une analyse ethnographique pour éclairer les pratiques de l'antichambre de la diplomatie planétaire. »

Indices L’Agefi, 5 décembre 2011

 

"Ce livre décrypte le fonctionnement, le quotidien et la place de la diplomatie au sein de l'OMC."

Le journal du CNRS, 1er janvier 2012

 

"Des anthropologues à l'OMC" : livre du jour dans Le Monde du 09 janvier 2012.

 

"Ce livre est le résultat d'une rencontre, improbable aupremier abord, entre les tenants d'une méthode d'observation longtemps réservée à l'étude des sociétés dites «primitives» et un haut lieu - une «scène», comme les anthropologues aiment à dire - de la gouvernance mondiale où se négocient les contours de la globalisation économique et politique par le biais du commerce international."

Le Temps, 7 janvier 2011

 

"Après le Parlement européen, l'Assemblée nationale ou la Silicon Valley, l'anthropologue Marc Abélès et son équipe plongent au coeur de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), connue pour sa discrétion « L'anthropologie a longtemps eu pour objet les sociétés éloignées », observe Abélès."

Renaud Lambert, Le Monde diplomatique, mars 2012

 

"Le chercheur Marc Abélès étudie comment sont concrètement négociées les règles commerciales et « les orientations qui vont progressivement s'imposer aux niveaux local et national »"

Pierre Grosser, Alternatives internationales, mars 2012

 

"Il s'agit d'une contribution originale pour mieux comprendre le fonctionnement des organisations transnationales."

Diplomatie magazine, mai - juin 2012