L'atelier de Marcel Mauss

Un anthropologue paradoxal


  Imprimer Sociologie / Ethnologie / Anthropologie
22/11/2012
Jean-François Bert
978-2-271-07462-1
15 x 23 cm
369

21,70 € TTC

20,61 € TTC

(remise de 5 %)




C’est Marcel Mauss au travail que nous présente Jean-François Bert, au terme d’une enquête fondée sur les archives de l’anthropologue : saisi sur le vif dans la rédaction de ses comptes rendus pour L’Année sociologique, ses lectures en bibliothèque, l’édition posthume de ses collègues comme Henri Hubert ou Robert Hertz, ou encore la mise en forme de son fichier. Autant de pratiques savantes mobilisées dans la production, la diffusion et la réception d’un savoir, celui des sciences sociales alors en constitution.

Le lecteur suit les traces des activités de l’anthropologue au croisement de la sociologie, de l’anthropologie et de la philologie. Les grandes étapes de sa vie, son travail quotidien à L’Année sociologique, ses candidatures au Collège de France, la rédaction de ses articles les plus importants ou ses rapports avec son oncle Émile Durkheim sont ici revisitées à partir d’une attention portée aux manières de faire, aux faits et gestes du savant, mais aussi aux rites et aux genres du savoir de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

L’atelier de Marcel Mauss nous fait découvrir l’image d’un chercheur plus contrastée que celle donnée par les biographies classiques. Un atelier, surtout, qui permet de mieux comprendre l’apport de l’anthropologue à une science en devenir.

Jean-François Bert est sociologue et historien des sciences sociales (IRCM - Université de Lausanne). Ses travaux portent sur l’histoire des pratiques savantes de la première moitié du XXe siècle. Il est associé au Labex HASTEC (Histoire et anthropologie des sciences, des techniques et des croyances).

  • Presse :

 

« Un ouvrage foisonnant. »

Nathalie Ortar, lecturesrevues.org, le 8 février 2013.

 

« Moins théoricien que Durkheim, il a laissé à d'autres le soin de fonder des écoles. Nul système chez lui. Tout, dans son travail, l'éloignait des généralisations conceptuelles, impuissantes à rendre compte de la complexité du réel. »

François Bousquet, Spectacle du monde, février 2013.

 

« L'intérêt de te livre c'est de nous faire assister aux pratiques savantes engagées par Marcel Mauss. »

Serge Guilmin, Libresens, mars/avril 2013.

 

« Jean-François Bert dresse un tableau précis des opérations concrètes que ce savant a mise en oeuvre pour conduire ses recherches et élaborer sa pensée. Son objet d'étude est donc singulier: ce n'est ni l'oeuvre, ni la vie de Mauss qui l'intéresse mais sa table de travail. »

Marie Liesse-Lecerf, Études, juin 2013.

 

  • Radio/Télé :

Jean-François Bert était l’invité de Pierre-Édouard Deldique sur RFI dans l’émission « Idées », dimanche 3 février 2013.