En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

L’atelier monétaire de Châteaubleau. Officines et monnayages d’imitation du IIIe siècle dans le nord-ouest de l’Empire

Discipline : Archéologie / Préhistoire

Collection : Supplément à Gallia

Publication date : 03/10/2016

Auteurs : Fabien PILON

ISBN : 978-2-271-09330-1

Format : 22.0 x 28.0 cm

Reliure : Broché

Pagination : 294

L’atelier monétaire de Châteaubleau

Officines et monnayages d’imitation du IIIe siècle dans le nord-ouest de l’Empire

Fabien PILON

60,00

Châteaubleau (France), au cœur de la Seine-et-Marne, entre Provins et Nangis, a été découvert un atelier de fabrication de monnaies d’imitation. Plusieurs officines, trois au moins, y ont battu monnaie dans la seconde moitié du IIIesiècle apr. J.-C., laissant sur place des milliers d’objets de frappe et de coulage parfois exceptionnels. Ces artéfacts, soigneusement étudiés depuis 1995, documentent les productions et les techniques d’un atelier monétaire sans équivalent connu pour cette période dans les provinces nord-occidentales de l’Empire romain.

Dans ce nouveau supplément à Gallia (numéro 63), l’auteur replace ces officines dans le contexte archéologique de l’agglomération antique et dresse un corpus de 67 lieux d’émission pour le numéraire frappé entre la fin du IIes. et le milieu du IVes. L’auteur apporte ainsi des matériaux de première main pour la compréhension des monnayages d’imitation frappés et coulés à cette époque. Ces recherches fondamentales permettent de mieux comprendre le développement de ces monnayages dans une partie de l’Empire en proie à des changements majeurs (invasions, sécessions dont celle de l’« Empire gaulois », etc.).

Fabien PILON

Est docteur en archéologie et ingénieur-chercheur dans un organisme public de recherche scientifique. Il est membre de l’UMR 7041 ArScAn (Equipe GAMA), Président de l’association historique et archéologique « La Riobé » et responsable des fouilles programmées à Châteaubleau depuis 2001.