En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

Recueil général des mosaïques de la Gaule

Discipline : Archéologie / Préhistoire

Collection : Suppléments à Gallia / Recueil général des mosaïques de la Gaule

Publication date : 13/06/2019

Auteurs : Henri LAVAGNE

ISBN : 978-2-271-12645-0

Format : 22.0 x 28.0 cm

Reliure : Broché

Pagination : 296

Recueil général des mosaïques de la Gaule

Province de Narbonnaise - Marseille, Glanum et la chôra massliète

Henri LAVAGNE

45,00

Ce travail s’inscrit dans la riche série du Recueil général des mosaïques de la Gaule (quatorze volumes déjà parus), pour laquelle l’auteur avait déjà publié deux volumes sur les pavements des parties nord et sud de la province romaine de Narbonnaise, à l’est du Rhône. Il est consacré à la ville de Marseille et au territoire qui l’entoure à l’époque de sa plus grande puissance, c’est-à-dire jusqu’à Hyères sur la côte sud et jusqu’aux limites de la cité d’Arles au nord, avec un chapitre particulier pour la ville de Glanum. L’originalité de cette enquête est de mettre en lumière la part considérable que Marseille a jouée dans la naissance et l’essor de l’art des pavements en Gaule.

On trouvera dans ce livre une large représentation de mosaïques aux techniques encore primitives, où les bétons et les mortiers composites constituent des séries comparables à celles que l’on connaît à Pompéi ou Herculanum à la fin de la République. La cité de Marseille, malgré ses vicissitudes territoriales et politiques à l’époque romaine, offre un panorama remarquable de tout l’art de la mosaïque depuis ses origines jusqu’aux réalisations les plus achevées des pavements polychromes d’époque chrétienne. La production importante de plusieurs agglomérations de son territoire, comme Glanum, ou les exemples de villae exceptionnelles (la Garanne à Berre-l’Étang, les Baumelles à Saint-Cyr-sur-Mer) permettent de mieux cerner l’essor du décor pavimentaire pendant la période romaine, où se reconnaît encore une influence grecque lointaine et des courants artistiques venus de Rome, la capitale de l’Empire ayant joué un rôle fondamental de relais pour des transferts de technologies et de répertoire géométrique.

Henri LAVAGNE

Henri Lavagne, ancien élève de l’École normale supérieure, ancien membre de l’École française de Rome, président émérite de l’Association internationale pour l’étude de la mosaïque antique, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, auteur de nombreux travaux sur la mosaïque, propose ici une nouvelle synthèse sur les débuts de la mosaïque en Gaule.

Du même auteur

Province de Narbonnaise. Partie sud-est
Henri LAVAGNE