Diplomaties au temps de Napoléon

Diplomaties au temps de Napoléon

22,90 (Disponible en numérique)

Au vu des guerres menées par l’Empereur, le rôle de la diplomatie et des diplomates à l’époque napoléonienne peut paraître marginal. Il n’en est rien : pour Napoléon, la guerre était bien la continuation de la politique. Du traité de Campo-Formio à celui de Tilsit, des accords territoriaux aux traités de commerce, les diplomates furent des acteurs essentiels de l’action extérieure du Consulat et de l’Empire. Si la question de la continuité ou de la rupture de la diplomatie napoléonienne avec celles de l’Ancien régime et de la Révolution française se pose d’emblée, celle de la contradiction entre l’idée de puissance, la volonté de paix, le désir de gloire, d’une part, et la nécessaire régulation de la vie internationale, d’autre part, est révélatrice d’ambiguïtés qu’il convient d’examiner. Qui animait la politique diplomatique et avec quels moyens ? Plus concrètement, quelle influence réelle eurent les cinq ministres des Relations extérieures – Reinhard, Talleyrand, Champagny, Maret et Caulaincourt – ou les chevilles ouvrières – la Besnardière, Hauterive, Bignon, etc.- face à la volonté de Napoléon lui-même ? Quelle était la conception du « droit international » de l’empereur et en quoi heurtait-elle ou se conformait-elle aux idées du temps ? Peu abordée par les historiens, la place de la diplomatie dans la politique impériale est révélée ici dans toute sa dimension.

  • Thierry Lentz

    Historien et directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz a publié ou dirigé une trentaine d’ouvrages sur le Consulat et l’Empire ...

  • Yves Bruley

    Yves Bruley, chargé de mission à l’Académie des Sciences morales et politiques, est spécialiste de l’histoire de relations internationales au e siècle ...

9782271079909
09/10/2014
300
14.0 x 22.0 cm

Yves Bruley et Thierry Lentz sont les invités de Michel Field sur la chaîne Histoire dans l’émission « Historiquement show », vendredi 16 janvier 2015.

  

« Rassemblant les communications d’un colloque organisé par la Fondation Napoléon les 24 et 25 mars 2014, cet ouvrage, par-delà la figure de Talleyrand, établit de nombreux ponts entre les personnels diplomatiques, les actions entreprises par Napoléon et les représentations des rencontres. »

Napoléon 1er, février – avril 2015

Du même auteur
Les médias en parlent