Une France antijuive ?

Une France antijuive ?

Regards sur la nouvelle configuration judéophobe

20,00 (Disponible en numérique)

Treize ans après la publication de son essai majeur, La Nouvelle Judéophobie, Pierre-André Taguieff signe une étude stimulante dans laquelle il explore et analyse les formes les plus récentes de la haine antijuive, portée par un antisionisme radical mâtiné de complotisme et une islamisation croissante de la cause palestinienne. La tuerie antijuive de l’« Hyper Cacher », porte de Vincennes, le 9 janvier 2015, s’inscrit dans l’année terrible commencée le 26 janvier 2014 avec la manifestation parisienne « Jour de colère », mais aussi dans la dernière vague antijuive mondiale qui a débuté en octobre 2000 et touché particulièrement la France. Les actions jihadistes des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly montrent que, pour les islamistes radicaux, deux raisons suffisent pour mériter la mort : être juif, être « islamophobe ». La judéophobie contemporaine se caractérise avant tout par sa diffusion planétaire, qui lui fait perdre une grande partie de ses traits nationaux. La diabolisation des Juifs traverse désormais toutes les frontières. Dès lors, la lutte  contre la judéophobie doit elle aussi être globalisée.

  • Pierre-André Taguieff

    Directeur de recherche au CNRS, Pierre-André Taguieff, philosophe, politologue et historien des idées, est l’auteur de très nombreux ouvrages dont La Force du préjugé ...

9782271087003
15/05/2015
328
15.0 x 23.0 cm

Pierre-André Taguieff a été interrogé par Le Point, 7 mai 2015

 

« Pierre-Taguieff est un intellectuel engagé et il le revendique. Il refuse ainsi de se borner à un simple constat de la déréliction des Français de confession juive, en concluant sur un nécessaire retour en Israël. Il appelle au contraire à un double sursaut. […] Loin de reprendre un discours ambiant lénifiant qui tendrait à édulcorer les difficultés, le philosophe appelle au contraire à « clarifier le langage », à « s’armer de lucidité ».

Jean Sénié, Trop libre, 20 mai 2015

 

« Avec « Une France antijuive ? Regards sur la nouvelle configuration judéophobe. Antisionisme, propalestinisme, islamisme », Pierre-André Taguieff poursuit son précieux travail d’analyse de la montée de la haine antijuive. Une fois n’est pas coutume, l’historien des idées et sociologue se concentre sur la France. »

Eric Keslassy, Actualité Juive Hebdo, 21 mai 2015

 

« Le sociologue Pierre-André Taguieff sait aussi se montrer pamphlétaire. Son nouvel essai sur l’antisémitisme le montre malgré la gravité du sujet, il croque au détour d’une note les portraits des nombreux adversaires qu’il se donne, depuis les Indigènes de la République au sociologue Edgar Morin, au diplomate Stéphane Hessel (1917-2013) ou encore au couple Alain Soral-Dieudonné. »

Nicolas Weill. Le Monde. 11 juin 2015.

 

« L’auteur universitaire patient et méthodique, n’a rien négligé pour montrer ce qui est et qu’on refuse, ou qu’on interdit, de voir. Il dit et prouve ce qu’il dit. Il explique, argumente et accumule faits et citations. Mais, tel est son grand tort, il nomme les anti-sémites d’aujourd’hui. Et ça ne lui sera pas pardonné. »

Atlantico, 17 juin 2015

 

Pierre-André Taguieff a été interviewé par Alexis Lacroix dans Marianne, 17-23 juillet 2015.

 

  • Radio

Pierre-André Taguieff était l’invité de Radio J, 20 mai 2015

Du même auteur
Les médias en parlent