En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

L'Homme trace

Discipline : Ethnologie/Anthropologie

Collection : CNRS Alpha

Publication date : 24/03/2011

Auteurs : Béatrice GALINON-MÉLÉNEC

ISBN : 978-2-271-07139-2

Format : 15.0 x 24.0 cm

Pagination : 412

L'Homme trace

Perspectives anthropologiques des traces contemporaines

Béatrice GALINON-MÉLÉNEC

32,00

Avec le xxie siècle, semble émerger un genre nouveau, celui de l’Homme trace.

Jamais dans l’histoire de l’humanité, les outils technologiques n’ont été aussi nombreux et aussi efficaces non seulement pour communiquer, mais aussi enregistrer les moindres faits et gestes du quotidien. Il s’ensuit une forme de traçabilité humaine qui suscite les inquiétudes les plus déraisonnables et des questionnements éthiques, légitimes et inédits, qui touchent aux notions mêmes d’intimité et de liberté.

Observant et analysant certaines des traces les plus exemplaires de l’homme contemporain, les spécialistes réunis ici placent ces interrogations primordiales en perspective. Dépassant l’illusoire évidence de la « trace », ces chercheurs, issus de champs disciplinaires variés (sciences de la communication, sociologie, informatique, psychologie, linguistique, mais aussi géographie et anthropologie), traitent le sujet sous des angles divers, déconstruisent la notion de trace et en dégagent un nouveau paradigme. Émerge ainsi l’absolue nécessité de mettre en rapport le contexte de production de la trace, celui de sa réception et de son interprétation.

Une exploration contemporaine de la nature fondamentale de l’Homme.

Béatrice GALINON-MÉLÉNEC

Béatrice Galinon-Mélénec est Professeur des Universités en sciences de l’information et de la communication, directrice du CDHET (Communication et Développement des Hommes, des Entreprises et des Territoires), et fondatrice du réseau international « L’Homme trace ».