En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

Revue Germanique Internationale 11

Discipline : Histoire

Collection : Revue germanique internationale

Publication date : 24/06/2010

Auteurs : Michel ESPAGNE

ISBN : 978-2-271-06971-9

Format : 17.0 x 24.0 cm

Pagination : 250

Revue Germanique Internationale 11

Villes baltiques. Une mémoire partagée

Michel ESPAGNE

30,00

Les territoires situés à proximité de la mer Baltique, répartis actuellement entre la Pologne, la Lituanie, la Lettonie, l’Estonie et la Russie, ont été dans la longue durée des lieux de passage, des mosaïques d’ethnies. Ils sont désignés par des mots dont la charge poétique est devenue plus évidente que leurs contours géographiques : la Courlande, la Livonie, la Semigalle... Les mêmes lieux portent plusieurs noms selon la période historique, la perspective nationale ou confessionnelle considérée : Vilnius, Vilna Wilno – Klaipeda, Memel – Tallinn, Reval – Jelgava, Mitau – Tartu, Dorpat, Derpt, Louriev – Kaliningrad, Königsberg. Cette pluralité de noms est le signe d’une appartenance plurielle. Riga à l’époque de Herder, Königsberg à l’époque de Kant, Reval, Dorpat furent sinon des capitales culturelles, du moins des cités de fort rayonnement dans l’histoire intellectuelle allemande mais aussi le cadre où se développèrent d’autres cultures nationales. Même lorsqu’ils étaient sujets du tzar et jouaient un rôle de premier plan dans l’administration russe les Allemands de la Baltique ont vécu dans une situation d’échanges permanents avec les États allemands et ont longtemps assuré un contact suivi entre la Russie et les pays germaniques. Étudier les villes de la Baltique dans leur complexité de mosaïques culturelles, de stratifications spectaculaires qui les caractérisait jusqu’à la Seconde guerre mondiale, c’est aborder une des pages les plus riches des transferts entre l’histoire allemande et celle des cultures voisines au nord-est de l’Europe.

Du même auteur

Bordeaux-Baltique
Michel ESPAGNE
La Poésie de Heinrich Heine
Isabelle KALINOWSKI , Michel ESPAGNE
Les Etudes germaniques en France
Michel ESPAGNE , Michael WERNER
Revue germanique internationale 1 et 2
Michel ESPAGNE
Revue Germanique Internationale 14
Michel ESPAGNE
Revue Germanique Internationale 16
Michel ESPAGNE
Revue Germanique Internationale 17
Michel ESPAGNE
Revue Germanique Internationale 19
Michel ESPAGNE
Revue germanique internationale 20
Michel ESPAGNE
Revue germanique internationale 21
Michel ESPAGNE