En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

Le mythe napoléonien

Discipline : Histoire

Publication date : 28/02/2013

Auteurs : Sylvain PAGÉ

ISBN : 978-2-271-07484-3

Format : 14.0 x 22.0 cm

Pagination : 220

Le mythe napoléonien

De Las Cases à Victor Hugo

Sylvain PAGÉ

20,00

L’épopée impériale appartient pleinement à l’imaginaire national, la figure de l’Empereur imprègne encore en profondeur la relation des Français à leur histoire.

Ce héros national, Napoléon lui-même a commencé à le forger : les Bulletins de la Grande Armée et le Mémorial de Sainte-Hélène y ont largement pourvu, appuyés par tout un appareil de propagande efficace et tout-puissant. C’est là l’origine de la légende dorée de l’Empereur qu’illustreront entre autres les tableaux de Gros et de David, et qui sera déclinée par des auteurs de renom comme Musset, Stendhal ou Béranger. C’est une autre légende que diffuseront ses opposants politiques, de Chateaubriand à Madame de Staël : celle de l’ogre corse, du parvenu de la Révolution, du fatal étranger…

Du sauveur de la nation au fléau de Dieu, de Prométhée triomphant au démiurge puni, Napoléon ne se résume jamais à un seul avatar : il est une figure ambivalente, brouillée, entre réalité historique et création littéraire.

Le mythe napoléonien ou comment la littérature romantique et pamphlétaire a réinventé un homme au croisement de la bataille d’opinions et de la légende.

Sylvain PAGÉ

Sylvain Pagé enseigne la littérature et les beaux-arts au Collège Marianopolis, à Montréal.

Revue de presse

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE...