En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

Robert le Pieux

Discipline : Histoire

Collection : Biblis

Publication date : 08/03/2018

Auteurs : Laurent THEIS

ISBN : 978-2-271-11798-4

Format : 11.0 x 18.0 cm

Reliure : Broché

Pagination : 274

Robert le Pieux

Le roi de l’an mil

Laurent THEIS

10,00

Fils du roi Hugues Capet, Robert régna seul de 996 à 1031. Prince guerrier, combattant ferme pour conserver la Bourgogne, il fut aussi
un esprit profondément religieux, poussant la dévotion au-delà de ce qu’exigeait sa fonction royale, façon peut-être de compenser par
l’idéologie sa relative faiblesse politique et matérielle. Il fut un homme amoureux, bravant même le pape par passion pour sa
seconde femme, Berthe de Blois, avant de devoir l’écarter au profit de la terrible Constance d’Arles.

Il fut enfin musicien et bâtisseur, et alluma en 1022 le premier bûcher d’hérétiques, afin de mieux servir la paix et la justice de Dieu. Comme ses contemporains, il passa l’an mil sans vraiment s’en apercevoir. Lorsqu’il mourut quatre ans après avoir fait sacrer et
couronner son successeur Henri Ier, la dynastie capétienne était désormais solidement installée à la tête du royaume des Francs, qui
entrait avec vigueur dans une période d’expansion et de renouveau. Entre Louis le Pieux et Saint Louis, Robert le Pieux, malgré
l’obscurité qui l’entoure, ne fait pas mauvaise figure.


Prix de la biographie historique de l’Académie française

Laurent THEIS

Historien, ancien élève de l’École normale supérieure, Laurent Theis est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Guizot, la traversée d’un siècle (CNRS Éditions, 2014), Clovis. De l’histoire au mythe (1996, rééd. Biblis 2015) et Dagobert (1982, rééd. Biblis 2017).

Revue de presse

"Laurent Theis nous parle une fois encore des rois de France non pas comme de héros enflés par les légendes, mais comme des hommes de leur temps, de chair et de sang, face à un destin extraordinaire. Son savoir est stratosphérique mais sa méthode, simple : nous faire le récit limpide d'une vie...

Du même auteur