En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

Résistance du roman

Discipline : Littérature

Publication date : 11/04/2013

Auteurs : Jean-Louis JEANNELLE

ISBN : 978-2-271-07740-0

Format : 14.0 x 22.0 cm

Pagination : 328

Résistance du roman

Genèse de "Non" d'André Malraux

Jean-Louis JEANNELLE

25,00

« C’est une épopée qui sera à la Résistance française ce que L’Espoir fut à la guerre d’Espagne » : c’est en ces termes qu’André Malraux décrivait en 1972, dans un entretien avec Chagall, son grand roman sur la Résistance, longtemps attendu, jamais achevé. Simple fanfaronnade d’un écrivain qui avait abandonné le genre romanesque après la publication des Noyers de l’Altenburg en 1943 ?

Ce fameux roman, Malraux en a pourtant bien entrepris la rédaction. Restent aujourd’hui quelques scènes, fragments composites et esquisses de personnages, intitulés : « Non ». Une édition vient d’en être faite dans les « Cahiers de la NRF » (Gallimard, 2013).

En s’appuyant sur un travail historique important, et sur une analyse détaillée des fragments ou des documents de travail de Malraux, jusqu’alors inédits, Jean-Louis Jeannelle, dans un style élégant et limpide, reconstitue la genèse de ce roman inachevé, puis s’interroge sur les différentes raisons de son inaboutissement. L’image traditionnelle d’un écrivain écartelé entre sa fonction de chantre des grands-messes gaulliennes et sa réputation de mythomane s’en trouve entièrement modifiée.

« Non », qui aurait pu être la dernière œuvre romanesque de Malraux, est le chaînon manquant permettant de comprendre comment l’auteur de L’Espoir ou des Noyers de l’Altenburg est devenu celui du Miroir des limbes.

Jean-Louis JEANNELLE
Maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France, Jean-Louis Jeannelle est l’auteur d’une étude consacrée au Miroir des limbes : Malraux, mémoire et métamorphose et d’Écrire ses Mémoires au XXe siècle : déclin et renouveau (Gallimard, 2006 et 2008).

Revue de presse

"En s’appuyant sur un travail historique important, et sur une analyse détaillée des fragments ou des documents de travail de Malraux, jusqu’alors inédits, Jean-Louis Jeannelle, dans un style élégant et limpide, reconstitue la genèse de ce roman inachevé, puis s’interroge sur les...