En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

Savoir et Matières

Discipline : Philosophie

Collection : CNRS Alpha

Publication date : 08/09/2011

Auteurs : Martine GROULT

ISBN : 978-2-271-07195-8

Format : 15.0 x 23.0 cm

Savoir et Matières

Pensée scientifique et théorie de la connaissance de l’Encyclopédie à l’Encyclopédie méthodique

Martine GROULT

29,00

L’Encyclopédie des Lumières (1751-1772) a construit un ordre du savoir fondé sur la liaison entre sciences, arts et métiers. L’Encyclopédie méthodique de Panckoucke (1782-1832), présentée comme une suite a, pour sa part, éclaté le savoir en matières. Dans l’une, la réflexion sur un « tout » constitue le point de départ d’une position philosophique distribuée dans un ordre encyclopédique alors que, dans l’autre, ce sont les matières qui sont prioritaires, valorisant ainsi la spécialisation scientifique par la publication de dictionnaires séparés et ordon- nés selon deux ordres analytique et sémantique.

De nos jours, on entend dire que tout est lié dans la nature. Cette affirmation s’impose chez d’Alembert pour qui, dans la mosaïque des inventions scientifiques, les pierres qui ont contribué à paver le chemin de la vérité édifient l’histoire des sciences. Le lecteur trouvera dans cet ouvrage l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert exposée, d’une part, dans les transformations destinées à l’améliorer, contrefaçons comprises, et, d’autre part, dans son projet philosophique. En 1938, avec l’Encyclopedia Otto Neurath lançait, à son tour, un projet d’unification des sciences à partir de l’esprit systématique de d’Alembert en agençant les matières à l’aide de « ponts systématiques ». C’est ce cheminement toujours d’actua- lité du savoir et des matières que Martine Groult nous propose d’explorer. Issu d’un Séminaire donné à l’Université de Chicago, ce livre interroge la postérité de l’Encyclopédie à travers les trois étapes que sont l’esprit philosophique, la pensée scientifique – avec l’éclatement de la métaphysique – et la théorie de la connaissance.

Du même auteur

L'Encyclopédie ou la création des disciplines
Martine GROULT