En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Articles à la une

Voir les actualités

Newsletter

Courtiers de la paix

Discipline : Relations internationales

Collection : CNRS Alpha

Publication date : 02/07/2018

Auteurs : Nathalie DUCLOS

ISBN : 978-2-271-09513-8

Format : 15.0 x 23.0 cm

Reliure : Broché

Pagination : 344

Courtiers de la paix

Les vétérans au cœur du statebuilding international au Kosovo

Nathalie DUCLOS

25,00

En juin 1999, le conseil de sécurité de l’ONU octroyait à la Mission des Nations-Unies au Kosovo des pouvoirs inégalés d’administration directe d’un territoire sortant d’un conflit armé. L’objectif était d’ériger un Etat démocratique et de démanteler le mouvement de lutte armée des Albanais du Kosovo, l’UÇK. C’était compter sans la « résistance » des combattants et leur capacité à dévier le projet de statebuilding international au nom de leur aspi- ration séculaire à la souveraineté. L’Etat construit par la MINUK s’avère finalement hybride : les éléments formels d’un Etat libéral se combinent avec une structure bureaucratique largement rede- vable à l’UÇK.

Sur la base d’archives, d’entretiens et d’observations de terrain, cet ouvrage analyse les interactions ayant eu cours entre les ex-com- battants et le personnel international pendant près de quinze ans. Entre coopération et conflit, ces transactions apparaissent consti- tutives de la dynamique de co-construction du nouvel Etat devenu indépendant en 2008.

Nathalie DUCLOS

Nathalie Duclos est maître de conférences en science politique à l’université de Tours, membre de l’ISP Nanterre. Ses recherches portent sur les missions de paix et le retour à la vie civile des combat- tants après-guerre. Elle a notamment dirigé l’ouvrage collectif War Veterans in Postwar Situation chez Palgrave Mc Millan en 2012.