En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

La chimie de l'amour

Discipline : Sociologie

Publication date : 23/04/2009

Auteurs : Regine DEE, Hans HATT, Caroline LEE

ISBN : 978-2-271-06826-2

Format : 14.0 x 22.0 cm

Reliure : Broché

Niveau de lecture : Facile

Pagination : 280

La chimie de l'amour

Quand les sentiments ont une odeur

Regine DEE , Hans HATT , Caroline LEE

20,00

Épuisé

 

Comment expliquer le sentiment de sécurité qui nous envahit lorsque nous respirons l’odeur sucrée d’un nourrisson ? Pourquoi les effluves de la sueur des hommes font-elles le bonheur des femmes ? Et pourquoi la senteur des femmes, lorsqu’elles sont réglées, attire-t-elle les hommes ? Saviez-vous que lorsque Noël approche, avec ses fragrances de sapin et ses fumets de dinde, même les solitaires les plus endurcis ressentent l’appel du foyer ? Que les spermatozoïdes, grâce à leurs récepteurs olfactifs, réussissent à trouver leur chemin jusqu’à l’ovule ? Que tous les régimes totalitaires, pour pister les dissidents, consignent leurs traces odoriférantes ? Et que le parfum du muguet est un puissant aphrodisiaque ?

Peur, dégoût, rejet, ou désir, excitation, joie : venues de notre passé le plus archaïque, les odeurs ne cessent de jouer avec notre psychologie. Mais qu’il s’agisse de gastronomie ou d’oenologie, de spiritualité ou d’érotisme, d’artisanat ou d’industrie, elles rendent compte aussi de notre culture et de notre sociabilité.

À la croisée de la biologie, de l’anthropologie et de l’enquête historique, La Chimie de l’amour vous apprendra, entre autres, que le nez participe de notre cerveau émotionnel, qu’il est bien un organe essentiel de notre humanité, et que nous disposons d’un flair exceptionnel pour vivre.

Une grande enquête, à la pointe des découvertes scientifiques, accessible à tous.

Une étude innovante, ambitieuse, complète, pour apprendre à mieux se connaître.

Un livre passionnant qui n’exclut pas l’humour, à lire comme le complément indispensable au Parfum de Süskind.

Préface de Gilles Boëtsch, directeur de recherche au CNRS.

Du même auteur

La chimie de l'amour
Regine DEE , Hans HATT