En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

Claude Régy

Discipline : Théâtre

Collection : Arts du spectacle / Les Voies de la création théâtrale

Publication date : 12/06/2008

Auteurs : COLLECTIF, Marie-Madeleine MERVANT-ROUX

ISBN : 978-2-271-06683-1

Format : 21.0 x 27.0 cm

Reliure : Broché

Niveau de lecture : Facile

Pagination : 416

Indisponible

60,00

Il n’existait aucun ouvrage sur le travail théâtral de Claude Régy, qui a commencé dans les années 1950 et a connu plusieurs métamorphoses, dont aucune n’est passée inaperçue. On retient en général de ce metteur en scène qu’il a créé en France les pièces de Pinter, puis celles de Bond, Handke, Botho Strauss, Gregory Motton, Jon Fosse, qu’il a fait connaître l’œuvre dramatique de Marguerite Duras et Nathalie Sarraute, redécouvrir Maeterlinck, ou encore l’Ancien Testament dans la traduction de Henri Meschonnic. Sur la dimension proprement scénique de sa création, on ne pouvait lire que quelques études, dispersées, alors que cet artiste est devenu une référence, un pôle critique et polémique, au fur et à mesure qu’il se singularisait et se radicalisait.

 

Nourri de témoignages et d’archives privées et publiques, le présent ouvrage a été réalisé au CNRS, dans le cadre du LARAS, puis d’ARIAS. Il dissipe la représentation essentialisée d’une œuvre souvent restreinte à sa dernière période et dessine un itinéraire complexe, irréductible à tout schéma linéaire, croisant des acteurs parmi les plus célèbres et les institutions théâtrales qui ont structuré la pratique de ce temps, du Théâtre Hébertot aux Ateliers Berthier en passant par le Théâtre Antoine, le TNP, le Théâtre Renaud-Barrault, plus exceptionnellement le cinéma et la radio.

 L’élaboration méthodique d’un « espace mental », l’effort pour articuler l’écoute et la vision, la place conférée à l’acteur dans cet exercice, la volonté souvent explicitée de faire « travailler » le spectateur installé dans un temps ralenti nous ont amenés à situer ce théâtre — dont le metteur en scène lui-même doute qu’il corresponde à la définition usuelle du mot— dans une histoire qui n’est pas exactement celle des arts du spectacle, mais celle, séculaire, des usages éthiques des textes et des images.

 

COLLECTIF
Marie-Madeleine MERVANT-ROUX

Marie-Madeleine Mervant-Roux est directeur de recherche émérite au CNRS (THALIM/ARIAS). Ses travaux sur les relations du théâtre français à la parole et à la langue dans la seconde moitié du XXe siècle s’inscrivent dans une réflexion sur l’exercice de la fonction dramatique en Europe.

Du même auteur

Annuaire des collectivités locales
COLLECTIF
Annuaire Français de Droit International 60 - 2014
COLLECTIF
En savoir plus110,00 €
Antiquités Africaines T 42 - 2006
COLLECTIF
Antiquités africaines T 45
COLLECTIF
Archaeonautica 15
COLLECTIF
Archéologie médiévale 42
COLLECTIF
Archéologie médiévale 46 - 2016
COLLECTIF
Archives parlementaires 102
COLLECTIF
Bibliographie annuelle de l'histoire de France 56 - 57
COLLECTIF
En savoir plus133,10 €
Cahiers Droit, Sciences et Technologie 2
COLLECTIF
Cahiers européens de l'imaginaire n°3: Technomagie
COLLECTIF
Du théâtre amateur
Marie-Madeleine MERVANT-ROUX
L'Assise du théâtre
Marie-Madeleine MERVANT-ROUX
Le son du théâtre (XIXe - XXIe siècle)
Marie-Madeleine MERVANT-ROUX , Jean-Marc LARRUE