Terra Amata

Terra Amata

Tome 5

85,00

Ce tome V de la monographie du site acheuléen de Terra Amata est dédié au comportement et au mode de vie des chasseurs d’éléphants et de cerfs, occasionnellement de sangliers, d’aurochs, de tahrs, exceptionnellement d’ours bruns et de daims, qui ont occupé le site il y a 400 000 ans et 380 000 ans. Il présente les trois modes d’occupation pratiqués à proximité immédiate du rivage :

– Des installations de huttes ovalaires de 13 à 17 m de longueur par 6 à 8 m de largeur mises en évidence sur des espaces jonchés d’outils lithiques et de déchets alimentaires correspondants à des fonds de huttes.

– Des fréquentations de courte durée en bordure d’une plage de sable.

– Des aires de débitage et de façonnage de galets que les hommes récoltaient sur des

cordons littoraux.

Des foyers aménagés sur les sols d’occupation de huttes démontrent que les chasseurs acheuléens de Terra Amata avaient apprivoisé le feu il y a 400 000 ans. C’est l’un des rares témoignages actuellement connus dans le monde de la présence de foyers domestiques à une époque aussi ancienne et une avancée majeure dans la connaissance de l’évolution socio-culturelle de l’Homme.

Autour du foyer, source de lumière et de chaleur, se sont développées les conditions propices à une socialisation alors sans précédent : la multiplication des échanges et des interactions qui soudent les individus entre eux, les prémices de récits mythiques qui leur donnent une histoire à partager et la naissance d’identités culturelles régionales qui se dessinent dans la typologie lithique.

En prenant connaissance de cet ouvrage, les amateurs, les étudiants et les chercheurs pénétreront dans la vie quotidienne des nomades acheuléens de Terra Amata, qui s’installaient quelque temps, s’éloignaient, puis revenaient encore sur cette plage de Nice, il y a de cela 20 000 générations.

Ce cinquième tome clôt une longue aventure humaine et scientifique commencée il y a cinquante ans, le 28 janvier 1966, à l’ouverture du grand chantier de fouilles de Terra Amata. Depuis lors, ce site exceptionnel a beaucoup ajouté à notre connaissance de l’Homme dans un très lointain passé, quand il arpentait un littoral silencieux et vierge, ramassait un galet sur le rivage, piégeait un éléphanteau dans les marécages, ou allumait un feu sur le sable. C’était son présent et son récit, et c’est notre passé et notre histoire.

  • Henry de Lumley

    Henry de Lumley est professeur au Muséum national d'histoire naturelle.

9782271090720
09/06/2016
536
22.0 x 28.0 cm

« Plus de 530 pages sont consacrées à cette enquête toujours surprenante de précision, compte tenu des indices, sur les comportements, la chasse. »

Nice Matin, 17 juin 2016

« Ce nouveau tome resprésente une nouvelle somme de savoir, issue de la patiente et méthodique collecte réalisée par ces fins limiers de préhistoriens. »

R.D., Nice Matin, 17 septembre 2016

Du même auteur
Les médias en parlent