La mort et ses au-delà

La mort et ses au-delà

10,00

La variété des conceptions de l’au-delà révèle combien la question du trépas constitue l’un des fondements des sociétés humaines. Comment celles-ci se représentent-elles l’acte même de mourir ? À quelles nécessités sociales ou religieuses répondent l’inhumation, la crémation ou la momification des dépouilles ? Quelles que soient les formes qu’elles revêtent, les funérailles témoignent toujours de la volonté de préparer la vie du défunt dans un autre monde. C’est ce que nous confirme cet ouvrage à travers l’étude de sociétés aussi diverses que celles de la Grèce et de la Rome antiques, du Moyen Âge chrétien, de la Chine ou de l’Inde. Il montre l’extraordinaire créativité des hommes dans leur face-à-face avec la mort, qu’ils soient juifs, musulmans, bouddhistes, amérindiens ou mélanésiens. Mais au-delà des imaginaires et des rites qui distinguent toutes ces cultures, un socle invariant les réunit : dans toutes les religions, monothéistes ou polythéistes, tribales ou universelles, la mort ne s’oppose pas à la vie, mais à la naissance. La vie continue, croit-on, après la mort.

  • Maurice Godelier

    Anthropologue de réputation mondiale, médaillé d’or du CNRS, Prix international Alexander von Humboldt en sciences sociales, Maurice Godelier est l’auteur, entre autres classiques, de La Production des Grands Hommes, des Métamorphoses de la parenté, de Au fondement des sociétés humaines, d’un Lévi-Strauss, et plus récemment de L’imaginé, l’imaginaire et le symbolique.

9782271120502
Biblis
16/05/2018
430
11.0 x 18.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent