Désir et beauté en islam

Désir et beauté en islam

16,90 (Disponible en numérique)

S’interroger sur la place du désir et de la beauté en islam est loin d’être anecdotique tant ces notions y sont taboues et centrales à la fois. Taboues en ce qu’un certain nombre de théologiens fondamentalistes y voient une forme de dévoilement diabolique. Centrales en ce qu’elles sont essentiellement humaines, voire même profondément spirituelles. Par essence, l’islam embrasse de nombreux aspects de la vie et codifie le lien au corps. Et alors que dans une vision dogmatique de l’islam, le désir est une réalité refoulée et donc proscrite, pour Malek Chebel il en est, au contraire, une part essentielle, anticipation du Paradis, et condition du bonheur ici-bas. À travers l’étude de la calligraphie, du tatouage, de l’amour des pierres précieuses, de l’art des jardins, l’auteur nous révèle l’importance du beau en islam, reflet d’une existence de plaisir tout autant que d’une attitude spirituelle. Il est urgent, pour lui, d’initier une nouvelle théologie en terre d’islam, celle de la Raison face à l’idéologie assassine, celle de la Lumière face à l’obscurantisme, celle de la paix face à la monstruosité du crime, celle du désir face à l’interdit. Un véritable traité du bonheur en terre d’islam.

  • Malek Chebel

    Anthropologue des religions, philosophe et psychanalyste, grand spécialiste de l’islam, Malek Chebel est connu pour ses prises de position en faveur d’une réforme de cette religion incluant certains aspects positifs de la modernité politique.

,
9782271087904
03/03/2016
168
14.0 x 22.0 cm

Retrouvez Malek Chebel dans un entretien accordé à Claire Chartier dans L’Express, mardi 22 mars 2016.

« Malek Chebel présente ici une enquête qui repose sur « l’observation attentive et bienveillante des rites et pratiques admises collectivement, ainsi que sur la conviction que le beau peut transfigurer notre existence ». Une enquête qui pose en filigrane le lien que le musulman veut entretenir avec Dieu. »

Chloé Juhel, Le Courrier de l’Atlas, 25 mars 2016

« Un petit essai fécond et revigorant en ces temps d’islamité triste. »

J. A., Le Point Références, mai-juin 2016

« En quête des expressions du désir en terre musulmane, l’anthropologue et psychanalyste Malek Chebel raconte comment le paradis des croyants exalte un plaisir qui, faute de liberté, ne peut être vécu sur Terre. »

Laurence D’Hondt, Afrique Asie, mai 2016

 » Un livre qui se demande in fine comment le bonheur peut être musulman quand tant de théologiens exaltent la beauté d’un paradis, au détriment d’une existence terrestre qui offre au croyant la possibilité d’aimer pourvu qu’il en aie la liberté. »

Laurence d’Hondt, Luxemburger Wort, 26 mai 2016

Malek Chebel accordait un entretien à Eugénie Bastié dans Le Figaro Magazine, 3 septembre 2016.

« A l’heure où la question de l’islam n’est plus traitée qu’à travers le terrorisme et la géopolitique, il est urgent de se plonger dans son dernier opus, Désir et beaute en islam, un livre résolument optimiste. »

Loïc Barrière, Le courrier de l’Atlas, novembre 2016

Du même auteur
Les médias en parlent