Essais sur la violence

Essais sur la violence

banale et fondatrice

10,00

Comment comprendre l’ambivalence de la violence, son aspect polyphonique, la fascination qu’elle ne manque pas d’exercer, sa constance aussi dans les histoires humaines ?

Sans donner une solution unique, Michel Maffesoli entend tout d’abord faire ressortir les aspects institutionnels de la violence. Ensuite, il insiste sur sa dimension fondatrice. Enfin, il montre qu’on peut la voir à l’oeuvre dans le débridement passionnel « orgiastique », ou dans la résistance banale de la vie de tous les jours.

Il est vrai que cette mystérieuse violence nous obnubile, occupe notre vie et nos débats, tarabuste nos passions et nos raisons. Mais peut-être est-elle préférable à l’ennui mortifère d’une vie aseptisée.

Michel Maffesoli, membre de l’Institut Universitaire de France, est professeur de sociologie à la Sorbonne (Université Paris Descartes), et administrateur du CNRS. Il dirige le Centre d’Étude sur l’Actuel et le Quotidien (CEAQ) qu’il a fondé, en 1982, avec Georges Balandier, ainsi que le Centre de Recherche sur l’Imaginaire (CRI), créé par Gilbert Durand. Toute son oeuvre est une description de la socialité postmoderne.

  • Michel Maffesoli

    Professeur émérite de sociologie à la Sorbonne, Michel Maffesoli est directeur du Centre d’études sur l’actuel et le quotidien et du Centre de recherche sur l’imaginaire.

9782271067951
22/01/2009
240
12.0 x 19.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent