Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt

Conférence de Florent Aziosmanoff à la Gaîté lyrique

Jeudi 28 mai 2015 17h-18h30, à la Gaîté Lyrique – Paris
Avec Florent Aziosmanoff et Edmond Couchot, en présence de Aude Mathon

Living design, living architecture, living urbanisme, living éducation… Au-delà de l’art, tous les champs de l’activité humaine se voient aujourd’hui investis de mécanismes animés par l’intelligence artificielle. Florent Aziosmanoff décrypte ces activités en plein essor qui promettent de révolutionner notre société. Il montre en particulier que lorsqu’une personne se trouve confrontée à un dispositif ayant un comportement autonome, sa propre attitude est guidée par la relation établie avec ce dispositif. Les enjeux de discours du créateur s’expriment ainsi au travers du comportement du spectateur, qu’il dirige à travers son oeuvre. Le living art se trouve être ainsi un art « qui vit » autant qu’il est « à vivre », portant le discours de l’artiste dans l’évidence d’une relation intime et personnelle, vécue au quotidien entre l’oeuvre et son spectateur. Le livre Living Art, Fondations apporte les clés pour comprendre et pour réaliser cette nouvelle forme d’art qui conquiert un public toujours plus nombreux. Spécialiste de cette forme d’expression, Florent Aziosmanoff en explore depuis plus de vingt ans les nouveaux paradigmes de diffusion, notamment dans l’espace urbain, et plus récemment dans le domaine de la « living joaillerie ».
La conférence sera ainsi l’occasion d’une évocation de la Living Joconde, un projet de « living bijou » vivant dans l’intimité quotidienne de la personne qui le porte, offrant ainsi une opportunité inédite pour réinventer la place de l’art dans notre vie.
Le prototype de la Living Joconde, réalisé par L’IIM et State Collège, est constitué d’un bijou connecté, réalisé par l’Atelier Mathon, entouré d’une App et d’un tableau vivant, reliés tous ensembles à une méta-Joconde située dans le cloud.

La Living Joconde sera présenté à la Gaîté Lyrique dans le cadre du festival Futur en Seine, du 11 au 14 juin.

Détails
Les médias en parlent