En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site, nécessaires pour vous proposer des publicités et offres ciblées et pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus et savoir comment gérer ces paramètres. Fermer

Newsletter

La petite musique des territoires

Discipline : Art et technique

Collection : CNRS Alpha

Publication date : 30/09/2014

Auteurs : Nicolas CANOVA, Philippe BOURDEAU, Olivier SOUBEYRAN

ISBN : 978-2-271-08225-1

Format : 15.0 x 23.0 cm

Pagination : 242

La petite musique des territoires

Arts, espaces et sociétés

Nicolas CANOVA , Philippe BOURDEAU , Olivier SOUBEYRAN

25,00

Faire de la musique un objet géographique ne signifie pas seulement reconnaître en elle un nouvel outil d’analyse des espaces ou un moyen d’agir sur ces derniers. En nous appuyant sur les démarches antérieures menées dans le champ des sciences sociales, nous postulons l’irréductibilité de l’objet musical à une seule dimension disciplinaire.

Nous lui attribuons une interdisciplinarité située, territorialisée, mise en tension par les logiques contradictoires entre ancrage local et mondialisation, temps courts et temps longs, perspectives normatives et/ou descriptives, dynamiques créatives...

Cadrées par des approches culturelles différentes, les propositions rassemblées dans cet ouvrage rendent compte d’une dynamique collective à l’oeuvre. Un réseau scientifique en construction met aujourd’hui en relation la géographie de la musique avec l’urbanisme, la sociologie, les sciences politiques, l’anthropologie, la philosophie ou encore les sciences de la communication. Ensemble, ces disciplines nous invitent à considérer la musique dans les espaces, lieux et territoires qu’elle produit et consomme. Invitation au dialogue, cet ouvrage tente également de relier les productions francophones et anglophones. Il espère ainsi participer à une vision collective et ouverte des recherches sur le phénomène musical.

Nicolas CANOVA

Nicolas Canova, chercheur-associé à l’UMR PACTE, enseigne à l’Institut de géographie alpine (IGA). Ses travaux portent sur le lien entre musique et géographie, en particulier sur le flamenco et les musiques actuelles.

Philippe BOURDEAU

Philippe Bourdeau, professeur de géographie culturelle et sociale à l’IGA, s’intéresse, dans le domaine musical, au blues et au rock comme mythes géographiques.

Olivier SOUBEYRAN

Olivier Soubeyran est professeur à l’IGA. Ayant mené une critique de la planification environnementale et de l’imaginaire disciplinaire, il travaille actuellement sur les rapports entre l’improvisation en jazz et l’écologisation de la pensée aménagiste.