Une écologie des relations

8,00 (Disponible en numérique)

Considéré comme un des grands anthropologues français du XXe siècle, Philippe Descola réalise son premier terrain en Amazonie. En ethnographe, il vit des années durant au sein de la tribu des Jivaros Achuar, et observe les relations que ces Amérindiens entretiennent avec les êtres de la nature. En ethnologue, il montre que l’opposition traditionnellement établie en Occident entre nature et culture ne se vérifie pas chez les Achuar, qui attribuent des caractéristiques humaines à la nature. En anthropologue enfin, il définit quatre modes de rapport au monde que sont le totémisme, l’animisme, le naturalisme et l’analogisme permettant de rendre compte des relations de l’homme à son environnement.
En un texte clair et didactique, Philippe Descola nous restitue les grandes étapes de son parcours et nous introduit de manière vivante à la pratique de l’anthropologie et à une « écologie des relations ».

  • Philippe Descola

    Médaille d’or du CNRS, Philippe Descola est titulaire de la chaire d’Anthropologie de la Nature du Collège de France ...

9782271127570
Les Grandes Voix de la Recherche
19/09/2019
64
12 x 18 cm

« Dans « Une écologie des relations », Philippe Descola, parti à la rencontre de la tribu des Jivaros Achuar, livre une réflexion sur les relations de l’homme à son environnement et nous introduit de manière vivante à la pratique de l’anthropologie. »

Reporterre, 7 octobre 2019

 

« Une introduction claire et concise, qui ne peut que donner envie d’aller plus loin. »

Sciences Humaines, décembre 2019

 

Philippe Descola était l’invité de Florence Farion sur la RTS La Première pour son émission « Egosysteme » en janvier 2020

 

« Les travaux de Descola sont, littéralement, d’une actualité brûlante, alors que les changements climatiques en cours nous invitent à repenser en profondeur nos manières de considérer notre environnement. »

Aurore Chaillou, Revue Projet, avril 2020

Du même auteur
Les médias en parlent