Gouverner les ports de commerce à l’heure libérale

Gouverner les ports de commerce à l’heure libérale

Regards sur les pays d’Europe du Sud

32,00

En 2008, le gouvernement français lance sa réforme de libéralisation des activités portuaires. Celle-ci impose la concession des terminaux au secteur privé et transforme profondément le rôle joué par les anciens ports autonomes dans leur territoire d’insertion. La France s’inscrit ainsi dans un processus de diffusion d’un modèle de gestion portuaire à l’échelle mondiale, initié dans l’Angleterre de Margaret Thatcher ou le Chili des Chicago boys dès le début des années 1980. Ce qui se joue sur les quais depuis trente ans s’inscrit dans un mouvement global de redéfinition du rôle des États dans les affaires économiques du monde.

La réflexion proposée dans cet ouvrage est le fruit d’un travail d’enquêtes menées auprès des acteurs entrepreneuriaux et institutionnels, entre 2009 et 2012, dans une dizaine de ports du sud de l’Europe occidentale (France, Italie, Espagne). Cette analyse interdisciplinaire en sciences humaines et sociales propose un éclairage sur les grands principes politiques et économiques ayant conduit à ces transformations et s’interroge sur l’évolution des conditions d’exercice des activités portuaires que l’ère libérale engage. 

  • Éric Foulquier

    Éric Foulquier, géographe, est enseignant-chercheur à l’Université de Bretagne Occidentale, membre du laboratoire Littoral Environnement Télédétection Géomatique (UMR CNRS 6554 LETG-Brest Géomer). 

  • Christine Lamberts

    Christine Lamberts, géographe, est ingénieure d’études au CNRS, membre du laboratoire Espaces et Sociétés (UMR CNRS 6590 ESO- Nantes). 

,
9782271076540
CNRS Alpha
11/12/2014
374
15.0 x 23.0 cm
Les médias en parlent