La France et la question de Syrie (1914-1918)

La France et la question de Syrie (1914-1918)

10,00

Cette étude majeure, dans la grande tradition de l’histoire des relations internationales, dresse un panorama complet du rôle diplomatique de la France au Levant, des années 1900 aux retombées de la Première Guerre mondiale.

Vincent Cloarec nous montre que la vision d’une nation arabe créée par les Britanniques et à l’inverse repoussée par les Français n’a qu’un très lointain rapport avec la réalité. Loin de négliger les premières manifestations du nationalisme irakien et syrien, Paris tient une place prépondérante en Orient jusqu’à la guerre, grâce à la mise en place, par la IIIe République, d’une véritable « civilisation levantine ». La métropole amorce, dès cette époque, une politique arabe ambitieuse qui annonce la diplomatie gaullienne des années 1960.

Une analyse nourrie d’archives inédites, à rebours des stéréotypes répandus par Lawrence d’Arabie dans les Sept piliers de la sagesse. La réédition d’un ouvrage indispensable pour comprendre l’origine des tensions actuelles au Moyen-Orient.

9782271070661
07/10/2010
426
12.0 x 19.0 cm

"La consultation d’archives inédites diverses et rares à laquelle cet auteur s’était livré dans la première édition de cet ouvrage parue en 1998, a été complétée dans cette nouvelle édition rendue indispensable par l’actualité."

Christian Lochon, Académie des sciences d’outre-mer, Septembre 2011

Du même auteur
Les médias en parlent