L’Afrique noire française

L’Afrique noire française

L’heure des indépendances

10,00

Comment quinze États d’Afrique noire francophone ont-ils accédé en l’espace de quelques mois – autour de 1960 – à la souveraineté internationale ?

Cette brusque accélération de l’histoire pose de nombreuses questions, notamment celles du rôle des élites et des peuples africains dans le contexte politique, économique et culturel mondial. Une cinquantaine d’historiens et de juristes de divers pays apportent sur ces sujets des réponses claires, à partir d’archives françaises et étrangères. Ainsi comprend-on pourquoi les milieux politiques français, qui considéraient le mot d’indépendance comme un tabou, finirent par s’y rallier ; pourquoi le panafricanisme sincère de N’Krumah ou tactique du FLN algérien échoua ; pourquoi la Communauté créée en 1958 par le général de Gaulle se défit si peu de mois après avoir été construite, tandis que la coopération se révéla une politique d’avenir. Alors que les images de violence et de tragédie sont encore trop souvent liées à la décolonisation, ce vaste panorama nous montre que le « soleil des indépendances » ne se lève pas nécessairement sur des champs de ruines.

  • Charles-Robert Ageron

    Charles-Robert Ageron (1923-2008), historien, fut l’un des grands spécialistes de l’Algérie coloniale.

  • Marc Michel

    Marc Michel, historien, professeur émérite de l’université de Provence, est spécialiste de l’histoire de l’Afrique, de l’histoire coloniale et de la décolonisation.

9782271070524
07/10/2010
798
12.0 x 19.0 cm

Marc Michel était l’invité de Pierre-Edouard Deldique sur RFI dans l’émission « Idées », dimanche 24 octobre 2010.

Du même auteur
Les médias en parlent