Les Réfugiés palestiniens du Liban

Une géographie de l’exil

29,00 Ouvrage indisponible

Épuisé

 

Plus de cinquante ans après leur arrivée au Liban, la moitié des réfugiés palestiniens vivent toujours dans des camps. À la fois acteurs et victimes des guerres qui ont déchiré le Liban de 1975 à 1990, ils ont subi des exodes internes successifs qui se sont soldés, pour près de 100 000 d’entre eux, par un nouvel exil toujours plus lointain. Que dire de la pérennisation des camps dans cette région ? Comment déchiffrer l’émigration d’un nombre croissant de réfugiés vers l’Europe ou l’Amérique du Nord ? Comment donner sens à ces migrations sans recourir enfin à une réflexion plus globale autour du statut de réfugié ? À travers les Palestiniens du Liban et leur dynamique migratoire actuelle, ce sont bien les questions du retour, de l’installation et du redéploiement spatial d’une diaspora de réfugiés qui sont ici posées.

,
9782271063915
Moyen-Orient
09/02/2006
256
15.0 x 24.0 cm
Les médias en parlent