Novgorod

Histoire et archéologie d’une république russe médiévale (970-1478)

29,00 (Disponible en numérique)

Ouvrir les portes de la cité la plus fameuse de l’histoire médiévale russe, Novgorod, c’est entrer dans un monde fabuleux et méconnu, aux origines mêmes d’une puissance millénaire. Pour en saisir l’esprit, il faut naviguer entre les textes et les vestiges, tenter de faire la part du mystère et de la vérité historique. Riourik, héros mythique, y a-t-il fondé la Russie, ou la « Ville Neuve » est-elle apparue lorsqu’une libre association d’aventuriers vikings, commerçant les armes à la main, s’est installée aux bords du fleuve Volkhov ? Novgorod invite à l’aventure et au rêve.
L’historien Pierre Gonneau nous guide à travers l’écheveau des rues et des monuments de la ville la plus peuplée de Russie au début du XIIIe siècle, avec près de 30 000 habitants. Comme les marchands allemands de la Hanse venus acquérir de précieuses fourrures, l’auteur s’arrête devant la blanche cathédrale Sainte-Sophie, symbole du lieu. Il parcourt le territoire sur lequel cette cité exerçait son pouvoir, envoyant ses jeunes gaillards batailler sur les rives de la mer Blanche comme aux confins de la Volga.
Les aspects politiques, économiques et artistiques y sont présentés avec précision, rappelant la puissance et le rayonnement de cette cité libre, presque « république », qui résiste à Alexandre Nevski. Si ce modèle politique disparaît sous les coups d’Ivan III en 1478, il subsiste encore un peu de cet esprit si singulier dans les icônes et les manuscrits de prestige, comme dans les étonnants billets sur écorce de bouleau qui racontent les travaux et les jours.

  • Pierre Gonneau

    Spécialiste de la Russie médiévale, Pierre Gonneau est professeur à Sorbonne Université, directeur d’Études à l’École Pratique des Hautes Études et président de l’Institut d’études slaves.

9782271127136
Esprit des lieux
23/09/2021
248
17 x 23 cm

Pierre Gonneau était l’invité de Luc Daireaux pour le podcast « Chemins d’Histoire ».

Pierre Gonneau était l’invité d’Alexis Chryssostalis sur France Culture dans l’émission « Orthodoxie », le 28 septembre 2021.

« Ce bel ouvrage nous raconte l’histoire de la plus fameuse cité russe médiévale, qui fut, bien avant Saint-Pétersbourg, la fenêtre de ce pays sur l’Europe. Et pour comprendre ses origines et son originalité, l’auteur, historien spécialiste de la Russie médiévale, nous invite à déambuler dans les rues de celle qui fut la plus peuplée de la région au début du XIIIe siècle […]. »

É.F., Archéologia, novembre 2021.

« Grâce à de nombreuses illustrations, l’auteur donne aussi à lire le passé culturel et religieux de la ville et la richesse qui y est restée, sans oublier non plus les différentes peintures du XVIIIe siècle qui étaient un moyen pour les artistes de manifester leurs désaccords avec le pouvoir de Catherine II. »

Sylvain Boulouque, Média CE, novembre 2021.

« Ouvrir les portes de la cité la plus fameuse de l’histoire médiévale russe, c’est entrer dans un monde fabuleux et méconnu, aux origines mêmes d’une puissance millénaire. Présentation de l’histoire et du patrimoine architectural de Novgorod, la ville la plus peuplée de Russie au début du XIIIe siècle. »

N.C., Géomètre, novembre 2021.

« L’histoire d’une des villes les plus puissantes de la Russie naissante entre 970 et 1478. Peuplée de plus de 30000 habitants au début du XIIIe siècle, lieu de commerce de la fourrure, Novgorod fut une cité libre, presque une république ? »

N.C., L’Archéologue, édition décembre 2021 – février 2022.

  • É.F., Archéologia, novembre 2021

    « Ce bel ouvrage nous raconte l’histoire de la plus fameuse cité russe médiévale, qui fut, bien avant Saint-Pétersbourg, la fenêtre de ce pays sur l’Europe. Et pour comprendre ses origines et son originalité, l’auteur, historien spécialiste de la Russie médiévale, nous invite à déambuler dans les rues de celle qui fut la plus peuplée de la région au début du XIIIe siècle […]. »

Du même auteur
Les médias en parlent