VOTER DE 1789 A NOS JOURS

VOTER DE 1789 A NOS JOURS

Dossier n°8122

9,90

Depuis deux siècles, en France, l’histoire du vote est marquée de tâtonnements, de flux et de reflux. Et si la Seconde République accorde le droit de vote aux hommes, elle le refuse aux femmes, qui doivent patienter jusqu’en 1945 afin de pouvoir glisser un bulletin dans l’urne.

Quant à l’isoloir, si familier aujourd’hui, il n’a été instauré qu’en 1913, au prix d’âpres discussions. Outre l’obtention d’un résultat, le fait de voter constitue bien un apprentissage de la citoyenneté et de la démocratie.

Le Sommaire
LE POINT SUR

Héritages révolutionnaires et impériaux
Le vote à l’ombre des monarchies censitaires
Le temps du suffrage « universel »
Le long chemin de la République

THEMES ET DOCUMENTS
Les électeurs
Les paysans
Les ouvriers
Les femmes
Les étrangers
Les militaires
Les jeunes
Le moment du vote
Le vote en assemblée
Le vote individuel
L’isoloir
L’urne et la carte d’élécteur
Avant et après le vote
Les listes électorales
Le découpage et la carte électorale
La campagne électorale au XIXe siècle
La campgane électorale au XXe siècle
Décompte et publication des résultats
Perturbations et déviances
Violence symbolique, violence réelle
L’abstention et ses multiples significations
Le refus du choix : votes nuls, voltes blancs
La fraude électorale
Des élections emblématiques
1848 : l’année suffragière
Le plébiscite impérial
De « petites élections »
Une présidentielle sous la Ve République : 1981

  • Mathilde Larrère

    Maîtresse de conférences en histoire contemporaine, Mathilde Larrère est spécialiste des mouvements révolutionnaires au XIXe siècle ...

3303331281221
Documentation photographique
LA DOCUMENTATION FRANÇAISE
11/04/2018
20.9 x 29.6 cm
Du même auteur
Les médias en parlent