Descartes et la précarité du monde

Descartes et la précarité du monde

26,60 (Disponible en numérique)

La révocation en doute du monde sensible et intellectuel n’est-elle qu’une méthode ? Ce serait réduire les Méditations métaphysiques à un pur exercice. Ne s’agit-il pas plutôt d’une expérience fondamentale, offrant l’intuition de l’inconsistance de tout ce qui l’entoure ? Cette précarité n’est que relative car Dieu et l’être s’imposent au sujet comme une réalité incontestable, impossible à refuser. Au-delà de cette distinction de l’être et du mondain, cet ouvrage qui revisite toute l’oeuvre de Descartes découvre la toute-puissance de Dieu comme clé d’une nouvelle ontologie, empruntant des éléments au néoplatonisme renaissant. Au lieu de rechercher la nature du discours cartésien (est-il métaphysique ou non ?), Thibaut Gress croise histoire et spéculation, réintroduisant Descartes dans son temps, discutant en permanence avec de nombreux et célèbres commentaires, de Gouhier à Brunschvicg. Une relecture nourrie et subtile, éloignée de toute approche réductrice, en particulier heideggérienne. Un Descartes renaissant et humaniste.

9782271073563
01/03/2012
15.0 x 23.0 cm

Thibaut Gress était l’invité de François Noudelmann dans "Le journal de la philosophie"sur France culture jeudi 29 mars 2012.

 

Thibaut Gress a été interviewé par Henri de Montvallier dans Le Monde des religions le 6 avril 2012.

 

Thibaut Gress était l’invité d’Adèle Van Reeth pour " Les Nouveaux chemins de la connaissance" sur France culture mercredi 12 décembre 2012.

 

« Ce livre, à n’en pas douter, fera date : il n’est pas seulement le meilleur livre disponible sur Descartes actuellement en langue française, il devrait constituer un apport, si j’ose dire, substantiel aux études cartésiennes et s’imposer comme le grand livre sur Descartes des années 2010. […] Un livre magistral ».

Henri de Monvallier, Actu Philosophia, le 24 mai 2012.

 

« Les analyses de l’auteur bénéficient de sa connaissance approfondie non seulement de l’œuvre de Descartes mais aussi des différentes lectures qui en ont été faites. »

Le Bulletin des Lettres, septembre-octobre 2012

 

"Un des enjeux du livre de Thibaut Gress est de redonner son envergure métaphysique et sa portée quant à la conception du sujet pensant, à l’œuvre de Descartes"

Katia Kanban, nonfiction.fr, 9 novembre 2012

 

Thibaut Gress était l’invité d’Adèle Van Reeth dans "Les nouveaux chemins de la connaissance" sur France culture mercredi 13 décembre 2012.

 

"Avec Thibaut Gress, une plongée profonde dans la métaphysique de Descartes nous fait découvrir un philosophe continuateur de la Renaissance et surtout « humaniste », au sens de promoteur acharné
de la dignité de l’homme."

Antoine Peillon, La Croix, 5 décembre 2013

Les médias en parlent