La marchandisation de Dieu

La marchandisation de Dieu

L’économie religieuse

20,00 (Disponible en numérique)

Un peu partout dans le monde, les antiques traditions religieuses – bouddhisme, christianisme, islam – comme les « nouvelles religiosités » – mouvances sectaires et spiritualités alternatives –, s’accommodent d’une mondialisation économique qui, pourtant, véhicule des valeurs et des logiques apparemment opposées à celles de la religion.

Hostiles, par principe mais non dans les faits, aux choses de l’argent et au commerce, les religions n’en ont pas moins été des agents particulièrement actifs du développement des systèmes économiques. En retour, ceux-ci ont contribué à façonner les dogmes et les formes des religions.

Mais une révision des rapports entre économie(s) et religion(s) s’impose : depuis les années quatre-vingt-dix, en effet, les analyses et modèles de l’économie politique s’appliquent à la compréhension des nouvelles relations que les individus et les sociétés entretiennent avec le religieux. Lionel Obadia dresse ici un état des lieux inattendu du vaste domaine de ces relations et questionne la pertinence du concept d’économie religieuse – l’économie de la religion et non dans la religion.

  • Lionel Obadia

    Lionel Obadia est professeur en anthropologie sociale et culturelle à l’université Lumière Lyon 2 ...

,
9782271076830
18/04/2013
256
14.0 x 22.0 cm

  • Presse :

"Il s’interroge sur cette forme d’instrumentalisation (ou de perversion) du religieux par l’économique."

D. CL., Alternatives économiques, juin 2013.

 

"Un ouvrage panoramique : hissé sur un promontoire, l’auteur observe en professeur d’anthropologie la place de chacun et les déplacements d’un territoire à l’autre. Embrassant large sans s’attarder dans l’étreinte."

Fait religieux, 5 juin 2013.

 

"Une passionnante étude sur les relations entre l’économie et les religions."

Robert Colonna d’Istria, Corsica, juin 2013.

 

"À lire de toute urgence pour ne pas demeurer dans une inconscience « bénie » !"

Michel Cazenave, Le Monde des religions, juill/août 2013.

 

"Le propos de l’auteur consiste à discuter l’hypothèse selon laquelle l’économie de marché imprégnerait de plus en plus les pratiques religieuses."

Julio Schumacher, Etudes, le 3 octobre 2013.

 

"Les trois monothéismes historiques de l’Occident ont, sur cette base, développe des concepts approchants, mais pas totalement équivalents, d’amour divin et de solidarite humaine, de justice et de charité la tsedaka juive, la caritas chrétienne, la zakat musulmane."

Le Monde des Religions, mai/juin 2014.

 

  • Radio/Télé :

Lionel Obadia était l’invité de Hervé Gardette sur France Culture, dans l’émission "Du grain à moudre", le lundi 20 mai 2013, de 18h20 à 19h.

 

La marchandisation de Dieu était « L’Essai du jour » de Jacques Munier sur France Culture, mercredi 12 mars 2014.

Les médias en parlent