L'Ordre des choses

L’Ordre des choses

Penser la postmodernité

20,00 (Disponible en numérique)

Contre le rationalisme désuet, l’économicisme triomphant, le progressisme incantatoire et l’inauthenticité de ses formules creuses, Michel Maffesoli chante l’infinie tendresse du monde et nous rappelle que le sentiment tragique de la vie s’accorde à l’Ordre des choses.
Dans ce nouvel essai, le théoricien de la postmodernité arpente avec bonheur la pensée sociologique, scrute les vibrations du vivre-ensemble et insiste sur l’opposition entre la puissance horizontale sécrétée par la sagesse populaire et la rigidité du pouvoir vertical, venant de Dieu ou des idéologies monothéistes.
La postmodernité en gestation se situe résolument à l’ombre de Dionysos, divinité de la nature et des effervescences collectives. Comment comprendre cette
irruption de la passion dans la vie quotidienne ? Comment donner sa place à ce retour de l’idéal communautaire ? Quelle méthode suivre pour comprendre ce changement de paradigme ?
Un antidote philosophique au pessimisme ambiant.

  • Michel Maffesoli

    Professeur émérite de sociologie à la Sorbonne, Michel Maffesoli est directeur du Centre d’études sur l’actuel et le quotidien et du Centre de recherche sur l’imaginaire ...

, ,
9782271075475
16/10/2014
266
14.0 x 22.0 cm

  • Presse:

 

« Ce nouvel essai est destiné assurément à devenir un classique. […] Un régal à se réserver. D’avance, bonne dégustation spirituelle ! »

 Farhat Othman, leaders.com.tn, 15 septembre 2014

 

 « Dans cette promenade exubérante d’érudition, chaque pas désoriente et déconcerte Animé par le relativisme auquel il s’oblige, Maffesoli veut ébranler les infaillibilités autoproclamées, en les remettant en perspective. »

 François-Xavier Bellamy, Le Figaro Histoire, octobre – novembre 2014

 

 « Maffesoli passe au crible nos manières de penser et d’être dans une œuvre dense et avec sa plume toujours alerte, dans le style inégalable qu’on lui connaît, élégant, distingué et enjoué, celui d’une «pensée essentielle». »

 Farhat Othman, leaders.com.tn, 1 octobre 2014

 

Michel Maffesoli a été interviewé par corsematin.com, le 17 octobre 2014

 

Michel Maffesoli a été interviewé par causeur.fr, le 31 octobre 2014

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Alexandre Devecchio pour Figaro Vox, 2 novembre 2014

 

 «  Il ne serait sans doute pas inconvenant que Michel Maffesoli, après un si beau parcours et un nombre aussi considérable de publications, nous livre son « testament ». Mais il refuserait à juste titre ce qualificatif, tant ce sociologue se réclamant de Dionysos a encore à nous apporter. »

Philippe Granarolo, trop-libre.fr, 6 décembre 2014

 

 « On peut trouver les travaux sociologiques de l’auteur irritant, mais on ne peut nier la pertinence de ses intuitions et de ses anticipations… »

metapoinfos.hautetfort.com, 13 décembre 2014

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Vincent Trémolet de Villers pour Le Figaro, 17 décembre 2014

 

Michel Maffesoli a donné une interview à Contrepoints.org, le 5 janvier 2015

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Véronique Anger-de-Friberg pour Agoravox.fr, 20 janvier 2015

Michel Maffesoli a été interviewé par Alexis Bétemps pour philitt.fr, 23 mars 2015.

 

  • Radio/Télé:

 

Michel Maffesoli était l’invité de Frédéric Taddéï sur Europe 1 dans l’émission « Social club », mardi 28 octobre 2014.

Michel Maffesoli était l’invité de Zemmour & Naulleau sur Paris Première, vendredi 20 février 2015. 

Du même auteur
Les médias en parlent