Temps de la nature, nature du temps

Temps de la nature, nature du temps

25,00 (Disponible en numérique)

Dans l’histoire de la philosophie, la question du temps a été abordée selon deux tendances opposées : le temps de la nature avec Aristote et le temps de la conscience avec Augustin. Ces deux formes irréductibles l’une à l’autre ont vu leur relation se complexifier, notamment avec la théorie de la relativité au début du XXe siècle, puis la mécanique quantique, qui ont bousculé notre perception et compréhension du temps.
Cet ouvrage, écrit par des scientifiques et des philosophes, se concentre plus particulièrement sur le concept de « temps naturel », examiné à la lumière de ses utilisations en sciences, qui semblent remettre en cause son unité. Physique, biologie, sciences cognitives, paléontologie, philosophie sont ici convoquées, chacune de ces disciplines disposant d’instruments spécifiques de mesure et de définition d’échelles de temps.
Que nous apprennent-elles sur la « nature du temps », sur ses propriétés comme la continuité ou l’irréversibilité ? Quel statut doit-on donner aux différences entre les échelles utilisées pour observer les phénomènes ? Telles sont quelques-unes des questions abordées dans ce livre, nouvelle incursion dans les mystères du temps.

  • Christophe Bouton

    Christophe Bouton est professeur de philosophie à l’Université Bordeaux Montaigne ...

  • Philippe Huneman

    Philippe Huneman est directeur de recherches à l’Institut d’Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (CNRS/Université Paris I - Panthéon Sorbonne) ...

9782271090836
18/10/2018
414
15.0 x 23.0 cm

 » Un siècle environ après le duel entre Einstein et Bergson, l’ouvrage Temps de la nature, nature du temps donne le signal d’un tournant historique. Il donne les moyens de rouvrir le débat fermé par Einstein grâce à l’association d’un philosophe spécialiste du temps, Christophe Bouton, et d’un philosophe de la biologie, spécialiste de l’évolution, Philippe Huneman. Car cet ouvrage ne propose pas une métaphysique du temps en emboitant le pas des physiciens, mais plutôt redonne la parole aux sciences du vivant, afin de montrer que les sciences de la nature imposent plusieurs conceptions du temps. Ce livre prend pour acquis, sans le dire explicitement, que la physique n’est pas seule légitime à dire le temps. Il rassemble des scientifiques et des philosophes, de plusieurs nationalités, pour mettre en évidence que le concept de « temps naturel » est pluriel, irréductiblement divers.  »

Bernadette Bensaude-Vincent, Nonfiction.fr

Les médias en parlent