Violence et militantisme

Violence et militantisme

Parcours d’engagements au Proche-Orient

23,00

Imposée par des régimes politiques autoritaires et répressifs, par des conflits ouverts, des occupations étrangères ou des déplacements de population forcés, la violence est une expérience quotidienne dans de nombreuses sociétés arabes. Elle constitue un élément essentiel de l’engagement des militants politiques ou humanitaires.

Les contributions ici réunies souhaitent éclairer ses effets sur les trajectoires, ainsi que sur les pratiques et subjectivités de militants en Jordanie, Palestine, Syrie et Liban au sein de plusieurs organisations (partis politiques, groupes armés, ONG, syndicats, mouvements sociaux, etc.). En portant un regard décentré sur l’engagement militant, les chercheurs soulignent le rôle des émotions, des discontinuités, des ruptures, ainsi que celui de l’incertitude. Un ouvrage qui constitue ainsi un apport scientifique nouveau à la sociologie de l’action collective encore trop centrée sur des contextes pacifiés.

Les auteurs : Erminia Chiara Calabrese, Léo Fourn, Stéphanie Latte Abdallah, Pénélope Larzillière, Valentina Napolitano. 

Préface de Hamit Bozarslan

9782271091635
CNRS Alpha
22/12/2017
138
15.0 x 23.0 cm
Les médias en parlent