Bernard Guenée

Bernard Guenée (1927-2010), membre de l’Institut, fut l’un des grands historiens français de la fin du XXe et du début du XXIe siècle. Il est l’auteur de brillantes synthèses comme L’Occident aux XIVe et XVe siècles. Les États (1971) et Histoire et culture historique dans l’Occident médiéval (1980), ainsi que d’études novatrices : L’opinion publique à la fin du Moyen Âge (2002) ou La folie de Charles VI, roi bien-aimé (2004).