Stéphane François

Historien du nazisme (Les mystères du nazisme, PUF, 2015), Stéphane François est spécialiste des droites radicales et des mouvements contre-culturels néo-païens. Il est professeur de science politique à l’université de Mons, chercheur du programme History of fascism in Europe and Eurasia, Institute for European, Russian and Eurasian Studies, Université George-Washington et membre associé au GSRL (CNRS).