Faulkner

Faulkner

Le nom, le sol et le sang

24,00 (Disponible en numérique)

« Il faut vraiment croire en l’homme pour l’endurer et patienter malgré sa stupidité, sa sauvagerie, son inhumanité », écrivait William Faulkner. De cette humaine sauvagerie, il fut le peintre implacable, féroce, sourcilleux, tragiquement ironique, montrant que l’altérité est une nécessité mentale autant que sociale pour la construction de soi. Peut-être l’oeuvre de Faulkner vientelle crûment nous dire qu’il n’y a d’autre étranger que celui qu’on s’invente…

Une idée-force que cette anthropologie ambitieuse de l’univers faulknérien – une des premières du genre – vient illustrer en restituant la géographie intime de ses personnages, leurs parts d’ombre et de lumière, les « brûlures » de leur langage et les contradictions obsédantes qui les habitent. Thomas Sutpen et sa fille amoureuse de son demi-frère métis caché ; Joe Christmas à l’identité raciale problématique ; Lucius McCaslin engrossant sa fille esclave ; le vieux nègre roublard Lucas Beauchamp… Des Blancs, des Noirs, s’épiant au sein des familles, à l’intérieur des maisons, sur des plantations, qui seront dévastées. Une société, tout un monde plein de « bruit et de fureur » où à travers la circulation des humeurs – sang, sperme, lait – se lit une singulière et fascinante dramatisation des rapports de parenté et d’alliance.

  • Jean Jamin

    Jean Jamin est anthropologue, directeur d’études à l’EHESS. Il a fondé avec Michel Leiris la revue Gradhiva et a dirigé la revue L’Homme.

9782271071972
27/10/2011
224
14.0 x 22.0 cm

"L’analyse de l’anthropologue enrichit cet essai passionnant recommandé en priorité à ceux qui connaissent déjà l’oeuvre de William Faulkner."

P.M., Mémoire des Arts, janvier – février 2012

 

« Jamais ennuyeuse, toujours captivante, l’étude de Jean Jamin incite à lire ou relire l’œuvre de ce grand et énigmatique écrivain qu’était William Faulkner. »

Micmag.net, 2 décembre 2011

 

Faulkner, le nom, le sol et le sang a été chroniqué dans l’émission "Historama" de Radio Judaïca – 102.9 FM à Strasbourg le 15 novembre 2011.

 

"Lecture presque initiatique, lecture inaugurale, qui, par l’étrangeté qu’elle oppose à la clarté du monde, par « l’altérité » des paysages du Mississippi, défigurés, mouvants, qu’elle met en scène, apparaît rétrospectivement comme paradigmatique d’une approche spécifique du réel, déterminant tout un parcours de vie, une vocation : celle de l’anthropologie."

Alice Delmotte, Fabula.org, 5 mars 2012

 

"Faulkner. Le nom, le sol et le sang : un titre qui concentre remarquablement bien les lignes de force autour desquelles s’articule l’oeuvre faulknérienne. Jean Jamin, anthropologue de renom et directeur de la revue L’Homme, nous promet un élixir de tout ce qui fait la particularité de cet écrivain américain, entre attachement à la terre natale, mythe de la frontière, liens familiaux et relations intercommunautaires."

Julie Trenque, nonfiction.fr, mars 2012

 

Jean Jamin était l’invité de Laurent Sapir pour l’émission « Les lundis du Duc », le lundi 21 mai 2012 à 19h sur TSFJazz (89.9 FM)

Du même auteur
Les médias en parlent