Une anthropologie du jazz

Une anthropologie du jazz

10,00

Révolution rythmique, inventions mélodiques, virtuosité époustouflante de Louis Armstrong, Art Tatum, Django Reinhardt, Charles Mingus, John Coltrane… New Orleans, swing, be-bop, hard bop, free jazz et jazz West coast.

Né aux États-Unis il y a un siècle, enfant du blues, du ragtime, du gospel, expression de l’histoire noire américaine, le jazz raconte les tragédies de la ségrégation, la lutte des descendants d’esclaves, mais aussi l’ouverture, le métissage, la formidable rencontre entre un élan musical ouvert au syncrétisme, et les aspirations d’une société multiculturelle en pleine évolution.

Bien plus qu’un genre musical, le jazz propose une conception du monde et une critique de l’ordre social. C’est le sujet de ce livre.

  • Jean jamin

    Jean Jamin est anthropologue, directeur d’études à l’EHESS. Il a fondé avec Michel Leiris la revue Gradhiva et a dirigé la revue L’Homme.

  • Patrick Williams

    Patrick Williams est ethnologue, directeur de recherche au CNRS, membre du Laboratoire d’anthropologie urbaine.

, ,
9782271078902
Biblis
29/08/2013
386
11.0 x 18.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent