À qui profitent les OGM ?

À qui profitent les OGM ?

4,00

 » Les plantes transgéniques permettent – elles de disposer de produits moins coûteux ? De meilleure qualité ? De meilleur goût ? Se conservant mieux ? Bénéfiques pour la santé ou pour l’environnement ? Voilà les questions que la stratégie des entreprises de biotechnologies a permis que l’on ne se pose pas. « 

J. T.

  • Jacques Testart

    Biologiste mondialement connu, directeur de recherche à l’Inserm, Jacques Testart est le père du premier bébé éprouvette français ...

,
9782271076694
Débats
24/01/2013
80
12.0 x 17.0 cm

  • Presse :

 

« Un texte scientifique et politique en droite ligne avec les mouvements citoyens et scientifiques. »

Biofutur, février 2013.

 

 » Ce petit livre donne aux citoyens les définitions indispensables. « 

L’Humanité, 11 février 2013.

 

Jacques Testart a été interviewé par Anna Musso dans L’Humanité du 15 février 2013.

 

« Prenant la défense du Pr Seralini, il [l’auteur] affirme que son étude a le mérite d’évaluer une plante génétiquement modifiée (PGM) sur toute la durée de vie de l’animal qui la consomme. « 

Les Marches Hebdo, 22 février 2013.

 

« La bombe, c’est la démonstration que les évaluations menant à l’autorisation des PGM sont bidons. »

Politis, 28 février, 2013.

 

« Le tout permet, dans une troisième partie, de déboucher sur une remise en cause du système actuel d’expertise. »

Options Futur, février/mars 2013.

 

Jacques Testart a été interviewé par Corinne Soulay dans Ça m’intéresse (avril 2013).

 

Jacques Testart a été interviewé sur www.enviro2B.com le 29 mars 2013.

 

« Dans cet ouvrage, il demande que les OGM soient évalués comme le sont les médicaments, on saura alors s’ils sont utiles et inoffensifs. »

Viva, avril 2013.

 

« Un ouvrage petit par sa taille, son nombre de pages et son prix mais important par son contenu dense, concis, précis. »

Biodynamis, avril 2013.

 

« Un livre court et pédagogique, accessible même aux profanes. »

Fédéric Prat, Inf’OGM, 26 avril 2013.

 

« Lisez ce livre, petit par le format, mais très complet et très utile sur le sujet. »

Bruno Clémentin, La Décroissance, mai 2013.

 

« Un brillant petit essai. »

Les 4 Saisons du jardin bio, mai/juin 2013.

 

« Une réflexion percutante sur l’inutilité des plantes OGM, les intérêts mercantiles qui motivent leur développement et les discours à base de spéculations futuristes utilisés pour amadouer l’opinion publique. »

GG, Silence, juin 2013.

 

Jacques Testart a été interviewé par Christophe Zapata pour le magazine L’Avenir agricole, le 18 octobre 2013.

 

« Le biologiste J. Testart éclaire le lecteur sur les OGM et les controverses soulevées par la révolution génétique. »

Agra presse info, novembre 2013

Jacques Testart donne une conférence à l’Amphithéâtre de l’Université de Lyon, proposée par la Maison de l’environnement de la Métropole de Lyon, le 1er décembre 2016 de 19h à 21h.

 

  • Radio/télé :

 

Jacques Testart était l’invité de Mathieu Vidard sur France Inter dans l’émission « La Tête au carré », jeudi 24 janvier 2013, de 14h à 15h.

 

Jacques Testart était l’invité de Dominique Souchier sur France Culture dans l’émission « Une Fois pour toutes », samedi 26 janvier 2013, de 12h à 12h30.

 

Jacques Testart était l’invité de Françoise Monier sur Fréquence Protestante dans l’émission « Parcours scientifique », samedi 26 janvier 2013, de 16h15 à 17h.

 

À qui profitent les OGM ? a été chroniqué sur France Culture dans l’émission « Continent Sciences » , lundi 28 janvier 2013.

 

Jacques Testart était l’invité de Dominique Desaunay sur RFI dans l’émission « Autour de la question », lundi 18 février 2013, de 11h10 à 12h.

 

Jacques Testart a participé, sur France Culture, à la table ronde « Boson de Higgs, OGM, gaz de schiste… La science est-elle le problème ou la solution? » du samedi 23 février 2013.

 

Jacques Testart était l’invité de Dorothée Barba, sur France Inter, dans l’émission « Mots et merveilles », la semaine du 15 avril 2013.

 

Les médias en parlent