D'Amérique en Europe

D’Amérique en Europe

Quand les Indiens découvraient l’Ancien Monde (1493-1892)

22,00 (Disponible en numérique)

1492 En débarquant à San Salvador, Christophe Colomb inaugure la conquête du Nouveau Monde par l’Ancien. Un choc culturel que nous considérons trop souvent du seul point de vue des Conquistadors.

Ce choc, pourtant, eut aussi lieu en Europe. Jusqu’à l’orée du XXe siècle, plusieurs milliers d’Amérindiens furent en effet conduits vers le Vieux Continent où ils durent apprendre à vivre. Esclaves, otages, espions, interprètes, spécimens, curiosités, trophées, apprentis, évangélisateurs… Arrachés à leur terre, confrontés à l’inconcevable, ils furent précipités dans une culture inconnue et condamnés à trouver leur place dans un monde qui n’était pas le leur.

Une histoire oubliée qu’Éric Taladoire fait revivre dans ce livre qui, en inversant les perspectives, interroge l’impact culturel et anthropologique de ces migrations, forcées ou volontaires, d’indigènes américains vers l’Ancien Monde.

  • Éric Taladoire

    Éric Taladoire, normalien, historien, professeur émérite d’archéologie précolombienne, a notamment publié D’Amérique en Europe ...

9782271081148
05/06/2014
288
14.0 x 22.0 cm

« Une étude qui, inversant les perspectives, interroge l’impact culturel et anthropologique des migrations forcées ou volontaires d’indigènes américains vers l’Ancien Monde. »

Livres Hebdo, 6 juin 2014.

 

« Pour l’Indien, le monde à l’envers ! Le choc de la découverte de l’Ancien Monde ! Si l’idée est simple, l’enquête, nouvelle, est complexe. »

Frédéric Valloire, Valeurs actuelles, 17 juillet 2014

 

« On ne peut que saluer la rigueur scientifique du spécialiste qui tente avec générosité d’ouvrir un nouveau terrain de travail aux chercheurs dont les analyses ne peuvent être que fécondes. »

Cédric Lépine, Mediapart, 3 septembre 2014

 

« Pocahontas n’est pas venue seule en ambassade en Angleterre au XVIIe siècle. Son père, un chef powhatan de Virginie, lui avait adjoint un chaman pour escorte. La légende veut qu’il ait débarqué à Plymouth muni d’un bâton sur lequel il devait faire une encoche chaque fois qu’il croisait un sujet de Sa Majesté.

National Geographic France, septembre 2014

 

« Durant les quatre siècles succédant au voyage de Christophe Colomb, des milliers d’Amérindiens, du Nord comme du Sud, firent la traversée vers l’Est. A quel titre, dans quelles conditions et avec quelles conséquences? Le récit d’Eric Taladoire, spécialiste des civilisations mayas, extrait des chroniques et documents d’époque un inventaire minutieux révélant non seulement le nombre de ces voyageurs, mais aussi la diversité de leurs conditions. »

Nicolas Journet, Sciences humaines, octobre 2014

 

« L’un des grands intérêts de l’ouvrage est d’abord de documenter les différentes facettes de ces échanges. Un autre est de montrer que les Amérindiens ne sont pas seulement victimes, mais acteurs, comme l’exprime bien le titre de la deuxième partie « Une perspective inversée ». Un dernier mérite est celui de nous rendre très proches certains destins, parfois simplement ébauchés, d’autres fois mieux documentés. »

Nadine Guilhou, Pour la science, novembre 2014

 

« C’est l’un des livres les plus enthousiasmants de l’année, et une démarche forte de la part d’un chercheur qui a passé sa vie à étudier les Indiens de Mésoamérique avant la conquête espagnole. À dévorer sans hésiter ! »

S.C, Archéologia, décembre 2014

 

Eric Taladoire a accordé un entretien à Pascale Desclos pour Les Cahiers de Sciences & Vie, octobre 2019

 

Radio :

 

Eric Taladoire était l’invité d’Armand Terrien et d’Alexis Fournol dans « Licences politiques » sur Fréquence protestante, le 23 septembre 2014.

 

 

 

 

Du même auteur
Les médias en parlent