De Gaulle, la Libération et l'Eglise catholique

De Gaulle, la Libération et l’Eglise catholique

8,00

Les rapports de l’Église et de l’État, souvent tumultueux au xxe siècle, deviennent franchement critiques à la Libération. La Résistance et le gouvernement du général de Gaulle exigent l’épuration du personnel ecclésiastique et au premier chef des évêques. Les relations avec le Saint-Siège se tendent. Les statuts des congrégations et de l’enseignement privé font problème. C’est tout le lourd héritage de Vichy qu’il s’agit de régler.

Un grand historien qui fut le conseiller religieux et le directeur des Cultes du Gouvernement provisoire témoigne de cet aspect ignoré de la Libération qui a laissé quelques traces brûlantes.

  • André Latreille

    Historien spécialiste du catholicisme, André Latreille (1901-1984) a notamment publié Napoléon et le Saint-Siège et L’Église catholique et la Révolution française.

9782271072450
Biblis
15/09/2011
224
11.0 x 18.0 cm

"Voici une réédition, en format poche, tout à fait bienvenue : celle du livre qu’André Latreille consacra, en 1978, à la politique catholique menée par le Gouvernement provisoire et de Gaulle. (…) Plusieurs questions brûlantes y sont abordées, sans détours : l’épuration limitée de l’épiscopat vichyste ; la situation de fait des congréganistes ; la question scolaire."

Vingtième siècle, janvier – février 2012

Les médias en parlent