Le rituel du vote

Le rituel du vote

Les assemblées du peuple romain

28,00

Épuisé

 

Après cinq siècles de République, Rome met en place un régime impérial, caractérisé par la figure du Princeps se plaçant au-dessus des institutions existantes. Ce changement supprime-t-il le vote du peuple romain ?

L’étude des règnes fondateurs d’Auguste et Tibère (27 av. -37 ap. J.-C.) permet de définir le vote romain comme un rituel politique qui, tout en devenant une simple formalité demeure, du moins tout au long du Ier siècle de notre ère, un moment incontournable de la vie politique à Rome.

Cette formalité ritualiste, qui fait le lien entre République et Empire, confère au vote toute sa valeur et pourrait même donner une dimension démocratique à la vie politique romaine.

  • Virginie Hollard

    Virginie Hollard est maître de conférences en Histoire ancienne à l’UniversitéLumière-Lyon 2 (HiSoMA).

9782271069252
Histoire pour aujourd'hui
04/02/2010
296
14.0 x 22.0 cm
Du même auteur
Les médias en parlent