Diderot

Diderot

Du matérialisme à la politique

22,00 (Disponible en numérique)

L’œuvre de Diderot se présente comme un tout paradoxalement inachevé, ouvert et changeant. C’est à cet univers d’une pensée gambadant de préoccupations métaphysiques au commentaire de l’actualité politique, entre romans, dialogues, articles, réfutations, correspondances, que nous introduit Colas Duflo. Le Diderot en mouvement, philosophe autant qu’écrivain, penseur par fictions autant que par concepts, promoteur de la diffusion publique des vérités et expert en jeux avec la censure, revit ici en pleine lumière.

Rétive à tout système, sa pensée offre une cohérence subtile. Matérialisme, moi multiple, critique de l’illusion de la liberté : tels sont quelques-uns des points forts qui traversent toute l’œuvre.
Comme le lecteur actif auquel s’adresse Diderot, Colas Duflo relie tous les éléments éclatés, de la philosophie à l’anthropologie, de la philosophie politique à la méditation sur la civilisation, et révèle une œuvre d’une rare et saisissante présence, d’une exubérante liberté.

  • Colas Duflo

    Colas Duflo, professeur à l’Université de Picardie Jules Verne, est spécialiste de la littérature et de la philosophie françaises du XVIIIe siècle.

9782271076588
03/10/2013
236
15.0 x 23.0 cm

  • Presse :

 "La somme de Colas Duflo se distingue par la démonstration de la cohérence philosophique de l’architecte en chef de l’Encyclopédie, qui mobilisa son esprit sur tous les champs du savoir de son époque, des sciences à la politique, sans faire l’impasse sur ses «préoccupations métaphysiques»".

La Croix, le 3 octobre 2013.

 

"L’apport de la médecine à sa réflexion son anthropologie et sa politique avec pour hypothèse de lecture que par-delà sa diversité l’œuvre est bien cohérente mais d’une cohérence "sans système"".

Le Magazine Littéraire, novembre 2013.

 

"L’intérêt du travail de Colas Duflo va toutefois bien au-delà de ce rappel des pivots de la pensée du philosophe. Sa plus grande originalité consiste en effet à mettre en lumière, textes en main, les conséquences politiques et culturelles de ces fondements matérialistes.

Roger-Pol Droit, Le Monde des livres, 14 novembre 2013

 

"Colas Duflo montre que les différents « bougés » que l’on peut effectivement repérer dans cette oeuvre gigantesque – incohérences ponctuelles, rétractations, contradictions ou paradoxes – sont au contraire autant d’invitations ludiques ou critiques adressées à un lecteur appelé à penser par lui-même."

Chloé Salvan, Etudes, janvier 2014

 

"Colas Duflo évite l’écueil de ne rien dire et, loin d’ennuyer son lecteur, le stimule au contraire, en proposant de l’oeuvre protéiforme de Diderot une traversée savante, mais jamais pédante, mâtinée, à l’occasion, d’une dose d’humour, comme en témoignent quelques titres de partie ou des clausules bien choisies."

Catriona Seth, la Quinzaine Littéraire, janvier 2014.

  • Radio :

Colas Duflo était l’invité d’Adèle Van Reeth dans l’émission "Les Nouveaux chemins de la connaissance" sur France Culture, le 3 octobre 2013.

Du même auteur
Les médias en parlent