Les Aventures de Sophie

Les Aventures de Sophie

La philosophie dans le roman au XVIIIe siècle

10,00

La philosophie, au XVIIIe siècle, s’aventure dans le roman. D’un côté, les philosophes expérimentent de nouvelles façons d’écrire. De l’autre, le genre romanesque, en train de se réinventer profondément, trouve dans la place faite à la philosophie sous toutes ses formes un des ressorts de ce renouvellement. Les problèmes métaphysiques deviennent des idées d’intrigues à rebondissements, les narrations d’expériences sentimentales ambitionnent d’être des lieux d’analyse des passions, les dissertations et les dialogues d’idées s’invitent dans des récits trépidants, et différents personnages de philosophes sont projetés dans les péripéties les plus improbables.

Prévost, Voltaire, Rousseau, Diderot et quelques autres sont les inventeurs magistraux de cette Sophie romanesque.

  • Colas Duflo

    Colas Duflo, professeur à l’Université de Picardie Jules Verne, est spécialiste de la littérature et de la philosophie françaises du XVIIIe siècle.

,
9782271076120
Biblis
17/01/2013
290
11.0 x 18.0 cm

Colas Duflo était l’invité d’Adèle Van Reeth sur France Culture, dans "Les Nouveaux chemin de la connaissance", le 10 juillet 2013 de 10h à 11h.

 

"De Jacques le fataliste de Diderot à Justine ou les infortunes de la vertu de Sade se déploie une nouvelle connaissance de l’homme, tandis que la philosophie construit des fictions pour mieux interroger le monde et la société Colas Duflo, professeur de litterature, revient avec brio sur ce mélange des genres."

Muze, octobre – décembre 2013

 

"L’ouvrage de Colas Duflo fourmille de références passionnantes et nous rend familier les entours de ce "roman philosophique"".

Patricia Desroches,www.nonfiction.fr, le 14 octobre 2013.

 

"Dans plusieurs chapitres, l’ouvrage de Colas Duflo offre de véritables leçons de lecture. Ainsi, par exemple, il propose une interprétation minutieuse et magistrale d’un passage de La Religieuse. En spécialiste de Diderot, il montre à quel point ce roman se rattache à l’ensemble du système de cet auteur, et pourquoi il s’énonce cependant en des termes si voilés."

Nicolas Rialland, La vie des idées, 21 novembre 2013

Du même auteur
Les médias en parlent