Dictionnaire de géographie militaire

Dictionnaire de géographie militaire

10,00

Pourquoi les terroristes préfèrent-ils les aéroports aux ports ? Comment attaque-t-on un désert ? Quel est l’impact stratégique d’une opération humanitaire ? Comment défend-on un site nucléaire ? Les géographes sont-ils des espions ?
En associant les spécificités de la guerre moderne à la complexité des territoires et à la diversité des lieux, ce dictionnaire revient sur des notions fondamentales – blocus, frontière, guérilla, lutte anti-drogue, espace aérien – en les revisitant. Nourri d’exemples tirés des conflits les plus récents, il annonce le retour en France d’une discipline en pleine expansion outre-Atlantique : la géographie militaire.

  • Paul-David Regnier

    Agrégé de géographie, Paul-David Regnier a dirigé au ministère de la Défense un service dédié à la géographie des conflits.

9782271083371
Biblis
12/02/2015
352
11.0 x 18.0 cm

« Cet ouvrage de Paul-David Régnier est un outil de travail pratique aussi bien pour les militaires et les géographes que pour le grand public. En associant les spécificités de la guerre moderne à la complexité des territoires et à la diversité des lieux, ce dictionnaire revient sur des notions fondamentales en les revisitant. »

Terre Magazine, 15 mai 2015

« Un dictionnaire utile, qui explique et analyse les concepts, comme « blocus », « insurrection » ou « renseignement ». »

Carto, septembre 2015

« La réédition au format poche du Dictionnaire de géographie militaire de Paul-David Régnier est l’occasion de redécouvrir ce livre paru en 2008. Ancré dans l’histoire et la géographie, il n’a pas pris une ride et permet au géographe comme au militaire (l’auteur ayant croisé les deux fonctions) de revenir aux fondamentaux de la géopolitique appliquée aux conflits « durs ». Cent définitions approfondies de termes géographiques, de sabir militaire et de concepts stratégiques (chevelu, insurrection, IPB.) ; chacun pourra piocher à sa convenance dans ces repères indispensables à l’analyse de la guerre. »

H.D., Conflits, janvier-mars 2016

Du même auteur
Les médias en parlent