Africa, quasi Roma

Africa, quasi Roma

256 av. J.-C. – 711 apr. J.–C.

45,00 (Disponible en numérique)

Livre de coeur et de science, Africa, quasi Roma est l’aboutissement spectaculaire de toute une vie de recherches. Jean-Marie Lassère y porte un regard passionné sur l’histoire de l’Afrique, sur Rome, et sur leurs relations réciproques où se mêlent résistance et romanisation. Des villes aux campagnes, de la Libye actuelle aux rivages atlantiques du Maroc, des royaumes libyens jusqu’à la conquête arabe, il nous guide de sa plume savante et alerte, mettant en lumière les transformations, mutations et évolutions de cette partie d’un monde quasi romain.
Cet ouvrage, riche de toutes les références indispensables au savant comme au curieux, nous plonge dans les réalités méconnues de l’histoire antique de l’Afrique du Nord. Avec le soin permanent d’étayer ses analyses par les recherches les plus récentes, l’auteur relie sources archéologiques, historiques et littéraires. Embrassant dix siècles d’histoire de la Méditerranée, y compris la période byzantine et l’arrivée des Arabes, ce livre-monument révèle de manière inédite la personnalité propre de l’Africa.

  • Jean-Marie Lassere

    Jean-Marie Lassère (1931-2011), professeur à l’Université Paul Valery - Montpellier III, fut une figure des plus importantes de l’histoire et de l’archéologie de l’Afrique du Nord antique ...

9782271076731
Études d'antiquités africaines
02/04/2015
778
17.0 x 24.0 cm

« Plein de rebondissements fourmillant de détails précis, d’analyses raffinées et ouvrant des perspectives intéressantes, cet ouvrage sans sectarisme propose d’être un manuel de travail. »

Habib Tawa, Afrique Asie, juin 2015

« C’est un livre-monument, à la croisée de l’histoire, de l’archéologie et de la littérature,et l’aboutissement d’une vie de recherches que cette synthèse érudite de dix siècles d’histoire de l’Afrique romaine, des royaumes libyens à la conquête arabe. »

Histoire & Civilisation, juillet / août 2015

« Tout est là, avec un talent d’écriture et un souci pédagogique peu communs. »

Maurice Sartre, Archéologia, novembre 2015

« 256 av. J.-C. : Rome met le pied en Afrique pour éliminer Carthage, sa rivale flamboyante. 711 apr. J.-C. : Ceuta, dernière sentinelle byzantine, ouvre ses portes aux Arabes. Un millénaire d’histoire africaine. Un millénaire d’histoire avec l’Occident et avec le monde. Aboutissement de toute une vie, somme d’érudition, le maitre-ouvrage de Jean-Marie Lassère fait revivre l’installation en Afrique des premiers marins phéniciens, l’épopee des guerres puniques, le sac de Carthage en 146 av. J.-C., l’annexion par Rome, l’apogée économique et sociale, la christianisation, Augustin, le royaume vandale, Byzance, l’épilogue musulman… Cet ouvrage est agrémenté de nombreuses illustrations et de cartes en couleur. »

Histoire antique & médiévale, novembre/décembre 2015

« D’une écriture fluide, caractérisé par une liberté de ton conjuguée à une grande rigueur, cet ouvrage érudit reste accessible au lecteur peu familier de l’Afrique. Pour le public averti, la bibliographie (en notes, en fin de chapitre et de volume) permettra d’approfondir les nombreux sujets, évoqués parfois succinctement. Cette grande fresque, en livrant l’état d’avancement de la recherche, constitue un instrument de travail incontournable pour les spécialistes du Maghreb antique et vient couronner l’oeuvre singulière de ce grand historien. »

Elsa Rocca, Archéologie & science des origines, janvier/février 2016

« Résultat d’un demi-siècle de méditations et de travail, cette synthèse, classique dans sa composition et son écriture, refuse, aux dires de son auteur, « le politiquement correct » et s’accroche aux événements « immuables et têtus ». Elle restera le bréviaire de celui qui veut découvrir l’Afrique romaine. »

Jean-Louis Voisin, Le Figaro Histoire, février/mars 2016

Du même auteur
Les médias en parlent