Le retour des frontières

Le retour des frontières

5,00 (Disponible en numérique)

Le retour des frontières, dans les faits et les consciences, est une bonne nouvelle.À condition de l’interpréter et d’en user avec discernement. Celles-ci n’avaient jamais disparu, sauf sur nos cartes mentales de voyageur européen. Une frontière n’est pas un tracé abstrait mais une institution, et la franchir aisément ne l’annule pas. Abolir les frontières, c’est faire disparaître les États. Un monde sans frontières est un monde barbare, ce que l’horreur daechite nous a rappelé.

9782271091741
Débats
02/06/2016
64
12.0 x 17.0 cm

 » C’est dans cette perspective de réaménagement des rapports dè forces qu’il [l’auteur] signe cette synthèse sur la recomposition des frontières à partir de quatre volets : regain de souveraineté des Etats, érection de « murs » et barrières un peu partout, contestation des frontières existantes et prolifération d’Etats faillis. »

Gaïdz Minassian, Le Monde, 31 mai 2016

Michel Foucher accorde un entretien à Béatrice Bouniol dans La Croix, le 24 juin 2016.

 » [L’auteur] signe ici une synthèse sur la recomposition des frontières à partir de la réaffirmation des dyades nationales, de la remise en question des accords Sykes Picot de 1916 au Proche-Orient, de la contestation par des puissants (Chine, Russie, Union européenne). »

CARTO, septembre/octobre 2016

Michel Foucher accorde un entretien à Pierre Cochez dans La Croix, le 7 septembre 2016.

Michel Foucher répond au magazine Le 1, dans la rubrique 5 Questions, le 26 octobre 2016.

Michel Foucher nous parle de « L’Union européenne au défi de ses frontières » dans Le Monde Diplomatique, le 04 novembre 2016

Michel Foucher accorde un entretien à Isabelle Lasserre dans Le Figaro, le 11 avril 2017

Michel Foucher a accordé un entretien à Francis Brochet pour l’Est Républicain, le 16 mai 2018.

Du même auteur
Les médias en parlent