Homo eroticus

Homo eroticus

Des communions émotionnelles

19,70 (Disponible en numérique)

Alchimies festives, culte du plaisir, retour en puissance des affects et des émotions : Eros triomphe, et nous enseigne que la profondeur se cache toujours à la surface des choses, dans la banalité de notre quotidien. Triomphe de la raison sensible sur le vieux rationalisme scientiste, du vouloir-vivre collectif sur l’individu, de la joie dionysiaque sur les morales arides qui stérilisent l’action. Triomphe des pulsions et de l’imaginaire sur le progressisme empesé de nos élites et la pruderie de nos bien-pensants.

Attentif aux humeurs et aux enthousiasmes sécrétés par le corps social, cernant au plus près les vibrations du monde, Michel Maffesoli signe une oeuvre essentielle, aboutissement de trente ans de réflexion, livre-manifeste qui chante l’éternelle jeunesse du monde et annonce une rupture épistémologique destinée à renouveler en profondeur les conditions de la pensée philosophique.

  • Michel Maffesoli

    Professeur émérite de sociologie à la Sorbonne, Michel Maffesoli est directeur du Centre d’études sur l’actuel et le quotidien et du Centre de recherche sur l’imaginaire ...

,
9782271074928
13/09/2012
302
0.0 x 0.0 cm

Michel Maffesoli a été interviewé par Claire Chartier pour Le Vif/L’Express, 24 août 2012.

 

« Triomphe de l’émotion »

Madame Figaro, 07/08 septembre 2012.

 

"Une oeuvre essentielle dans sa réflexion sur le lien social."

L’amour des livres, 15 octobre 2012.

 

"Brillant !"

E. G. Psychologies magazine, novembre 2012.

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Sophie Viguier-Vinson dans Le Point Hors Série, décembre 2012.

 

"Michel Maffesoli nous ferait presque aimer notre époque !"

Sylvie Prioul, Le Nouvel Observateur, 6 décembre 2012.

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Pierre Tillinac dans Sud-Ouest le 30 décembre 2012.

 

« Un style toujours animé de la même alacrité et qui tranche nettement avec la morne et sage production actuelle. »

BF, Réfléchir & Agir magazine, Hiver 2013.

 

« Un nouveau polythéisme des valeurs refait surface, holistique et non dualiste, et qui dépasse les dichotomies de naguère. »

Ch. G., Lectures, janvier/avril 2013.

 

Michel Maffesoli a été interviewé, à propos du débat sur "le mariage pour tous" sur www.atlantico.fr, le 23 avril 2013.

 

Michel Maffesoli a été interviewé Emmanuel Tugny, sur Médiapart, le 28 mai 2013.

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Patrice de Méritens pour Le Figaro Magazine, le 18 octobre 2013.

 

"Convaincu que l’heure de la postmodeinite a déjà sonne, le sociologue Michel Maffesoh parle d’une esthetisation de l’existence".

Vivre côté Paris, février/mars 2014.

 

  • Radio / Télé

Michel Maffesoli était l’invité d’Élisabeth Quin sur Arte dans l’émission « 28 minutes », lundi 3 septembre 2012, à 20h08.

 

Michel Maffesoli était l’invité de François Noudelmann dans « Le Journal de la philosophie » sur France Culture, mercredi 5 septembre 2012, de 10h50 à 11h.

 

Michel Maffesoli était l’invité de Christophe Bourseiller dans "La Matinale" sur France Musique, mercredi 27 septembre 212, à 7 heures.

 

Michel Maffesoli était l’invité de Benoît de Solminihac sur RFI dans l’émission "Débat du jour" jeudi 18 octobre 2012.

 

Michel Maffesoli était l’invité de Zemmour & Naulleau sur Paris Première, vendredi 5 octobre 2012 à 22h55, émission rediffusée le 6 à 19h30, et dimanche 7 sur M6 à 00h15.

 

Michel Maffesoli était l’invité de Frédéric Taddéï sur France 3 dans l’émission "Ce soir ou jamais", mardi 23 octobre 2012.

 

Michel Maffesoli était l’invité de Frédéric Lopez sur France Inter dans l’émission « On va tous y passer », lundi 6 novembre 2012, de 11h30 à 12h.

 

Michel Maffesoli était l’invité de Stéphane Paoli sur France Inter dans l’émission "3D" le dimanche 18 novembre 2012 de 12h à 13h.

 

Michel Maffesoli a été interviewé par Darketing le 21 novembre 2012.

 

Homo Eroticus était le Livre du jour le 28 novembre 2012 à 5h25 sur France Info.

 

Michel Maffesoli était l’invité d’Abdennour Bidar sur France Inter dans l’émission « Cause commune tu m’intéresses », dimanche 3 février 2013, de 16h à 17h.

Du même auteur
Les médias en parlent