L’ours, la vague et la lionne

Anthropologie de la mort en couches

35,00 (Disponible en numérique)

Dans L’île aux Femmes (2016), Serge Dunis s’appuyait sur un mythe des origines dont les innombrables variantes lui permettaient de montrer que le peuplement du Pacifique, à rebours des courants marins dominants, s’était effectué à partir de Taïwan. Son hypothèse étonnante fut confirmée quelques mois plus tard par des analyses ADN.
De la côte Nord-Ouest de l’Amérique jusqu’en Sibérie orientale, il poursuit ici ce seul et même mythe dont la patiente confrontation des variantes met au jour une éloquente gémellité culturelle entre les deux rives du détroit de Béring et permet de penser que le passage d’un continent à l’autre s’est probablement initié, il y a 15 000 ans, par voie maritime et non par voie terrestre. Mieux encore : l’empreinte du mythe de l’île aux Femmes se reconnaîtrait même chez Homère et sur les parois de la grotte Chauvet, ode à la survie de la mère comme de l’enfant à l’épreuve de l’accouchement, écho d’une profonde hantise humaine.
Quand les traces historiques matérielles font défaut, les récits oraux immémoriaux peuvent nous en apprendre beaucoup.

  • Serge Dunis

    Angliciste spécialiste des civilisations du Pacifique, Serge Dunis est devenu anthropologue au fil d’une longue carrière universitaire ...

9782271129581
Bibliothèque de l’Anthropologie
13/07/2022
666
15 x 23 cm
Du même auteur
Les médias en parlent