Le cinéma à l’épreuve du divers

Politiques du regard

22,00 (Disponible en numérique)

Paradoxe fondateur : dès l’origine, l’invention des frères Lumière manifeste ses pouvoirs de rencontre et de compréhension entre des êtres différents, partout dans le monde, et mobilise dans le même temps des rapports d’exclusion et de domination, sous le signe des inégalités sociales, du racisme et du machisme. Plus d’un siècle après, ces puissances de rencontre et de découverte comme ces enjeux de discrimination et d’oppression se sont reconfigurés et ont été activés aussi dans de nombreux autres domaines. La question du rapport au divers est plus que jamais au cœur des pratiques et des effets du cinéma.
Le divers désigne la multiplicité des formes d’existence à la surface de la terre et la multiplicité des rapports entre elles. Ce livre met en évidence les manifestations de cette diversité et leurs conséquences, en s’appuyant sur de nombreux films, célèbres ou à découvrir. Il montre comment ces films, leurs histoires, leurs choix de mise en scène, les techniques qu’ils mobilisent, leurs conditions de production et de diffusion transforment nos manières de regarder, de sentir, de comprendre. Le cinéma influence les comportements, individuels et collectifs, dans la vie quotidienne mais aussi dans le domaine des politiques publiques, dans les médias, dans les dispositifs législatifs et réglementaires. Volontairement ou non, il contribue à une façon d’habiter, réellement et imaginairement, le monde avec tous ceux qui le peuplent, humains et non-humains.

  • Jean-Michel Frodon

    Jean-Michel Frodon est critique et historien du cinéma, auteur de nombreux ouvrages ...

9782271122407
09/09/2021
256
14 x 20.5 cm

« Dans l’urgence médiatique de traiter une production incessante de films, les analyses de Jean-Michel Frodon constituent une très belle opportunité de saisir sous un nouvel œil la perspective de l’histoire du cinéma avec des questionnements éminemment perspicaces. Une intelligence passionnée aussi politique que philosophique du cinéma comme une véritable bouffée d’air pour saisir son plein enjeu d’habiter le monde dans son ineffable définition. »

Cédric Lépine, Médiapart, le 9 novembre 2021.

« L’ouvrage est une invitation à questionner le regard que nous posons sur les œuvres cinématographiques, que l’auteur explore, à travers un divers de références, avec une passion communicatrice. Le livre ne s’adresse pas qu’aux théoriciens du cinéma. »

Fabien Levêque, Liens Socio, novembre 2021.

Du même auteur
Les médias en parlent