Médecine et intelligence artificielle

25,00 (Disponible en numérique)

Ophtalmologie, gastro-entérologie, dermatologie, cancérologie, chirurgie, anatomie pathologique, épidémiologie, psychiatrie, organisation hospitalière… : aucun champ de la médecine n’échappe à la révolution numérique en cours.
L’intelligence artificielle, le traitement numérique des données, la robotisation, les interfaces cerveau-machine, promettent des choses aussi diverses que le traitement personnalisé des tumeurs cancéreuses, l’organisation des urgences hospitalières, la chirurgie de précision, la commande de prothèse de membre par la pensée, le développement de logiciel conversationnel à même de repérer les risques suicidaires…
Où se situe la France dans la recherche sur ces thématiques innovantes ? Comment obtenir des données structurées et utilisables ? Comment les protéger ? Comment un algorithme incapable de bon sens peut-il néanmoins exceller dans certaines tâches spécialisées ? Peut-on prédire l’impact à venir sur la distribution des emplois ? Comment obtenir, et mériter, la confiance du public ?
Cet ouvrage, que les auteurs ont voulu le plus accessible possible, est né de la rencontre d’un mathématicien, Cédric Villani, attaché à montrer les promesses de l’intelligence artificielle, avec un chirurgien chercheur, Bernard Nordlinger, qui mène d’ambitieux essais thérapeutiques pour améliorer le traitement des cancers, rejoints par Olivier de Fresnoye. Il reflète les travaux du groupe de travail « Intelligence artificielle et santé » créé par l’Académie nationale de médecine et l’Académie des sciences.

Sous la direction de Bernard Nordlinger, Cédric Villani, Olivier de Fresnoye

9782271141514
24/03/2022
352
15 x 23 cm

« Indispensable pour faire la part entre les annonces sans lendemain et l’avenir de la médecine « augmentée ».

H.J., Sciences et Avenir La Recherche, édition mai 2022.

  • Dominique Leglu, Challenges, le 27 mars 2022

    « Ce livre donne dans le concret [...] Avec la multiplication de telles remarques, le lecteur saisit l'équilibre à respecter entre ce que la machine sait faire mieux que nous et ce que nous humains, avec notre cerveau virtuose, savons faire mieux qu'elle. Et le livre agit comme une médecine anti-angoisse. »

Les médias en parlent